Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Raiatea : deux jours pour échanger sur la restauration scolaire



Le séminaire sur la “Restauration Scolaire” a ouvert ses portes ce mercredi en début d’après-midi.
Le séminaire sur la “Restauration Scolaire” a ouvert ses portes ce mercredi en début d’après-midi.
RAIATEA, le 23 mai 2018 - Le syndicat pour la promotion des communes organise jusqu'à vendredi, les rencontres "restauration scolaire", à Taputapuātea. L'idée est de mobiliser les élus municipaux pour qu'ils échangent sur le sujet. Ce séminaire permettra de dresser un état des lieux de l'activité.

Le séminaire a ouvert ses portes, ce mercredi après-midi, à l’école primaire “Aahiata” d’Avera en présence des élus communaux des Raromata’i, à l’exception de Bora-Bora et Huahine. Durant trois jours, plus 40 participants, élus et cadres impliqués dans la mise en œuvre du service de la restauration scolaire des communes des îles Sous-le-vent, se pencheront sur des thématiques bien précises.

Les participants échangeront principalement sur quatre axes : les commandes et approvisionnements, les aspects budgétaires, la communication avec les familles et la pause méridienne. Ils participeront également à des ateliers sur l’hygiène alimentaire, le développement durable, l'éducation au goût, l'élaboration de menus savoureux et équilibrés. L’objectif est de placer le bien-être de l’enfant et son développement au centre des discussions.

La restauration scolaire du 1er degré est un Service public administratif optionnel à vocation sociale, (SPA) qui relève de la compétence de la commune. Si la commune décide de créer ce service, elle peut le gérer "en régie", ou confier en partie ou en totalité la gestion à un prestataire extérieur "délégation de service public".

Pour le Syndicat pour la promotion des communes (SPCPF), la restauration implique des pratiques efficaces et performantes”, souligne Namoeata Bernardino, élue formateur du SPCPF à l’ouverture de ce séminaire en début d’après-midi. “Le scolaire implique l'enfant, l’élève et les apprentissages. C'est pour ces raisons que ce thème est d'une importance capitale”, poursuit-elle. Selon les formateurs du SPCPF, les enjeux sont forts. Le taux d'obésité en Polynésie française encourage les Communes à sensibiliser les enfants et leur famille, aux bonnes habitudes alimentaires dès le plus jeune âge.

La restauration scolaire, quand elle est bien pensée et bien dosée, a également une influence bénéfique sur les apprentissages, et par conséquent, sur les familles. De plus, le choix des ingrédients et des menus équilibrés a une valeur éducative sur les habitudes alimentaires personnelles, voire familiales.

Ces rencontres se termineront vendredi à midi.



Rédigé par Ambroise Colombani le Mercredi 23 Mai 2018 à 16:49 | Lu 601 fois

Tags : RAIATEA, SPCPF





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 17 Novembre 2018 - 16:35 Te Ora Hau veut faire entendre sa voix

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués