Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Raiatea : Une fillette décède après avoir été attaquée par un chien



Un drame a eu lieu ce mardi après-midi  sur la commune de Tumara'a à Raiatea, dans une propriété familiale. (Photo : PRM).
Un drame a eu lieu ce mardi après-midi sur la commune de Tumara'a à Raiatea, dans une propriété familiale. (Photo : PRM).
PAPEETE, le 25 juillet 2018 - Une enfant de 17 mois a perdu la vie ce mardi en fin d'après-midi, commune de Tumara'a à Raiatea, après avoir été attaquée par un chien appartenant à un voisin. Une autopsie doit être pratiquée. Les parents de la petite victime ne souhaitent pas porter plainte.

Un drame a eu lieu ce mardi après-midi sur la commune de Tumara'a à Raiatea. Une fillette âgée de 17 mois a été retrouvée inanimée par son père. Ce dernier, qui venait de regagner le domicile familial, a prévenu les secours qui n’ont pas réussi à réanimer l’enfant dont le corps portait des traces de morsure. La mère de la petite victime faisait une sieste. On ignore encore de quelle manière s’est déroulée l’attaque puisque le voisin du couple possédait deux chiens.

La famille et les proches de la victime se sont réunis mardi soir sur le terrain familial pour la veillée. Les parents de l’enfant, un couple de trentenaires polynésiens, ne souhaitent pas porter plainte. Avant que la fillette ne soit enterrée, une autopsie devrait être pratiquée afin de déterminer les causes exactes de la mort. Le corps de l’enfant a été rapatrié à Tahiti dans la soirée de mardi.

En juin dernier, une fillette avait également été mordue au visage par un pitbull. L’enfant avait été gravement blessée mais elle avait survécu. Ces drames démontrent qu’il est nécessaire de rappeler qu’il ne faut jamais laisser un jeune enfant seul avec un chien. Comme nous l’expliquait Philippe Biarez, médecin responsable de l’hôpital de Moorea, les cas de morsure sont très fréquents : "deux fois par an, à Moorea, on a des morsures graves au visage. En général, ce sont des enfants âgés de un à trois ans. C’est un âge critique où les enfants n’arrivent pas à comprendre encore que jouer avec un gros chien n’est pas exempt de danger. De plus, leur taille fait que les chiens les mordent au visage et à la tête. Cela arrive suffisamment souvent pour présenter un danger très particulier (…) Notre rôle est de passer un message dans le cadre de la protection de l’enfance. La morsure du chien de la famille fait partie des accidents domestiques." Comme l’indique le spécialiste, même si les blessures ne sont pas mortelles, les séquelles peuvent être très lourdes : "il y a un traitement chirurgical ; c’est une chirurgie complexe. Dans le meilleur des cas, c’est la chirurgie esthétique. C’est le pronostic pour toute la vie. Il peut aussi y avoir des conséquences au niveau fonctionnel."

La rédaction de Tahiti infos adresse ses plus sincères condoléances à la famille et aux proches de la fillette.

Rédigé par CG avec PRM le Mercredi 25 Juillet 2018 à 08:56 | Lu 6833 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués