Tahiti Infos

Rahu'ea veut peser sur la vie des obèses


La première rencontre sportive de l'association a eu lieu samedi 6 juillet dans les jardins de la Mairie de Taravao. Crédit Rahu'ea.
La première rencontre sportive de l'association a eu lieu samedi 6 juillet dans les jardins de la Mairie de Taravao. Crédit Rahu'ea.
Papeete, le 9 juillet 2019 - Créée en janvier 2019 à la Presqu'île, l'association Rahu'ea accompagne et écoute les personnes en surpoids ou obèses. L'objectif de cette jeune association est de les aider à mieux vivre leur obésité et à être en meilleure santé grâce à une prise en charge globale de leur maladie.

"Il est très important que les personnes en surpoids ou obèses deviennent véritablement acteurs de leur maladie", résume Fleur, la présidente de Rahu'ea. Créée en janvier dernier, cette association Rahu'ea, qui pourrait se traduire par "fabriquer, construire sa santé" a pour vocation d'aider et d'accompagner les personnes en surpoids ou obèses de la Presqu'île à mieux vivre leur obésité et à être en meilleure santé.

DES CHIFFRES ALARMANTS

Une petite mise en bouche de la journée avec les ateliers culinaires. Crédit Rahu'ea.
Une petite mise en bouche de la journée avec les ateliers culinaires. Crédit Rahu'ea.
"Il faut que la prise en charge soit multifactorielle, elle doit être physique et nutritionnelle, bien sûr, mais également psychologique, sociale ou encore environnementale", explique Fleur, infirmière de profession. "Il arrive souvent que les personnes obèses aient perdu l'estime de soi, n'ont plus confiance en elles (…). Avec l'association, on essaye de les aider en leur proposant une prise en charge globale. Faire du sport seul ne fait pas maigrir, il faut que la personne se réapproprie son corps, trouve un nouvel équilibre alimentaire et de vie, qu'elle puisse parler de son vécu, qu'elle ait une meilleure connaissance de sa maladie…", poursuit la présidente très motivée pour combattre ce fléau omniprésent en Polynésie française. Car les chiffres sont alarmants, selon l'association, la Polynésie est dans le peloton de tête mondial des nations avec 70% de la population adulte en surpoids et 42 % en état d'obésité.

L'EDUCATION THERAPEUTIQUE DU PATIENT

Crédit Rahu'ea.
Crédit Rahu'ea.
Face à cette maladie qui engendrent de nombreux pathologies chroniques comme le diabète ou encore l'hypertension artérielle, la jeune association a commencé à agir avec ses moyens en attendant d'éventuelles subventions accordées ou de nouveaux partenaires ou sponsors.
Activités sportives ponctuelles et annuelles, rencontres avec des professionnels de santé, réflexions autour de l'alimentation, ateliers culinaires, fa'apu collectif, actions environnementales et même étonnement des ateliers de couture, les actions que souhaite développer l'association sont très variées pour aider les habitants de la Presqu'île. "Les ateliers de couture aident à renouer des liens, à mettre les gens en relation, cela est important pour ces personnes qui se sont parfois isolées socialement", précise la présidente, qui en tant que soignante, est convaincue de l'efficacité de l'éducation thérapeutique du patient (ETP) donnant un vrai rôle actif à toutes ces personnes.

Infos pratiques :
Rahu'ea - Vivre autrement son obésité
Téléphone : 89-68-52-56
Facebook : Rahu'ea
[email protected]
Taravao

le Mardi 9 Juillet 2019 à 11:22 | Lu 1173 fois