Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


REP + : l'année du bilan



Une REP + implique la création de réseaux entre les enseignants des collèges et des écoles concernés pour des objectifs d'amélioration des résultats scolaires en commun (qu'il faudra fixer et évaluer), des projets partagés, mais aussi en relation avec les municipalités.
Une REP + implique la création de réseaux entre les enseignants des collèges et des écoles concernés pour des objectifs d'amélioration des résultats scolaires en commun (qu'il faudra fixer et évaluer), des projets partagés, mais aussi en relation avec les municipalités.
PAPEETE, le 13 août 2018. Trois réseaux REP + ont été déployés en 2015 pour quatre ans. Une évaluation du dispositif sera faite cette année pour définir s'il sera étendu ou non à la prochaine rentrée. Snetaa-FO souhaiterait l'étendre aux collèges Maco Tevane, de Hitia'a, de Moorea et de Huahine.

A la rentrée scolaire 2015-2016, trois réseaux REP + étaient déployés autour des collèges de Faa'a, Papara et des Tuamotu et dans les écoles qui les alimentent. Cette carte de l'éducation prioritaire en Polynésie française, la première du genre a été mise en place pour une première période de quatre ans.

Ce dispositif a alors été annoncé comme pouvant être revu à l'issue de ces quatre et peut-être même étendu à d'autres établissements ciblés, en besoin de moyens supplémentaires. "Mais avant de généraliser partout, il faut tester le produit et évaluer ses résultats" rappelait Jean-Louis Baglan, alors vice-recteur. C'est donc la quatrième année que ce dispositif est mis en place.
Du côté du Snetaa-FO, on espère que ce dispositif sera maintenu et étendu. "Nous souhaiterions qu'il soit étendu aux collèges Maco Tevane, de Hitia'a, de Moorea et de Huahine", souligne Maheanuu Mouthier, secrétaire territorial Snetaa-FO. "Les élèves dans ces établissement sont issus de milieux sociaux difficiles. Il faut qu'ils aient les meilleures chances de réussir. "

Sont concernés actuellement par le dispositif des réseaux REP + en Polynésie française, le collège de Faa'a et l'ensemble des écoles de la commune qui alimentent l'entrée en classe de 6e au collège Henri Hiro. A Papara, le collège est classé REP + ainsi que les deux écoles (maternelle et primaire) de la Taharu'u mais pas les autres écoles élémentaires de la commune. Dans les Tuamotu, sont concernés les trois collèges de Hao, Rangiroa et Makemo et la quinzaine d'écoles de l'archipel.

Dans les réseaux REP +, des heures de service, en face-à-face avec les élèves, sont dégagées pour que les enseignants travaillent en concertation (avec les autres enseignants, avec les parents, avec les élèves…). Les effectifs des classes en REP+ doivent également être allégés.




Rédigé par Mélanie Thomas le Lundi 13 Août 2018 à 15:55 | Lu 1610 fois

Tags : EDUCATION





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 17 Septembre 2018 - 17:44 Les élus municipaux veulent un vrai statut

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués