Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Quatre projets polynésiens retenus aux Assises des outre-mer



PAPEETE, le 27 mai 2018 - Dans le cadre des assises des outre-mer, les ultramarins ont été invités à prendre la parole, s’exprimer et présenter des projets qui leur tenaient à cœur. Au total, 850 projets ont été déposés. En Polynésie, quatre ont été retenus. La phase de vote du public se tiendra du 30 mai au 13 juin. À vos clicks !

Les assises des outre-mer, lancées en décembre dernier par le ministère des Outre-mer, sont "un temps d’échange et de réflexion avec l’ensemble des ultra-marins". Le thème ? L’innovation en outre-mer. L’occasion pour chacun de prendre la parole. Au total, huit cent cinquante candidatures ont été reçues de l’ensemble des territoires.

Annick Girardin, ministre des Outre-mer, s’est exprimée à ce sujet : "Grâce à ce concours, nous allons soutenir et encourager les acteurs innovants qui font bouger les choses pour les territoires d’outre-mer. Le nombre important et la qualité des candidatures reçues montrent combien ces territoires sont pourvoyeurs d’idées et de solutions efficaces. Nous souhaitons à la fois fournir de la visibilité à l’ensemble des candidats, mais également leur permettre de créer des synergies avec le tissu entrepreneurial français."

36 projets en phase finale

Trente-six d’entre eux ont été sélectionnés par une équipe dédiée, l’Épum, entre le 1er mars et le 30 avril. En Polynésie, quatre projets ont été retenus : Le portail de votre énergie solaire (catégorie environnement), Foyer d’excellence bilingue destiné aux lycéens des différents archipels lointains de la Polynésie Française (catégorie lien social), Découverte de Taputapuatea dans le respect de l'environnement (catégorie mobilité) et Tahitiny lab : un centre de culture numérique en kit pour l'éducation (catégorie numérique).

Une phase de vote du public va maintenant avoir lieu entre le 30 mai et le 13 juin sur le site internet des Assises des outre-mer (http://assisesdesoutremer.fr/). Deux lauréats seront choisis par le public pour chacune des six catégories, soit douze lauréats au total. Six lauréats seront également désignés par l’Épum sur cette période. De plus, l’Épum décernera un prix spécial hors catégorie pour le territoire de Saint-Martin.

1 193 000 Fcfp pour les lauréats


Les lauréats bénéficieront d’un financement de 10 000 euros (1 193 000 Fcfp) en plus d’un accompagnement complet et personnalisé pendant un an qui leur apportera de réelles perspectives d’accélération ou de déploiement. Les résultats de cette dernière étape de vote seront annoncés le 31 mai.

Découverte de Taputapuatea

L’association Tamarii Puohine de Puohine est portée par deux jeunes. Leur objectif : acquérir vélo et kayak qui sont des moyens de déplacement économique et non polluant. "Dans notre village, nous n’avons pas de taxi, ni de transport en commun et découvrir l'île en vélo, le lagon en kayak serait innovateur dans notre village. Pour la population elle-même ainsi que les touristes que nous sommes susceptibles d'accueillir dans notre futur auberge de jeunesse."

Le portail de votre énergie solaire

EDT Engie entend permettre aux populations ultra marines d'évaluer rapidement leur potentiel de production photovoltaïque. La société explique : "Alors que les territoires ultra-marins bénéficient d’un ensoleillement exceptionnel, le potentiel de production d’énergie solaire est encore largement sous-exploité. Une des raisons principales de ce retard réside dans la complexité pour un particulier de calculer un retour sur investissement d’une installation photovoltaïque. Notre projet vise à fournir à l’ensemble des populations ultramarines une plateforme web compagnon pour le guider dans son parcours.
Notre solution d’Intelligence Artificielle combine les données personnelles (nombre de personnes dans le foyer, équipements électroménagers…), immobilières (caractéristique technique du toit, orientation…), locales (données météorologiques) et financières (prix d’achat et de vente du KWh, capacité d’investissement) pour proposer des scénarios d’investissements et des calculs de retour sur investissement clair. Enfin, selon les territoires, la plateforme met en concurrence les différents installateurs pour le bénéfice de l’utilisateur ultramarin
".

Foyer d’excellence bilingue destiné aux lycéens

Une école de vie et un programme de leadership fondés sur l’intégrité, l’initiative et la compassion, tel est le projet du foyer d’excellence bilingue destinée aux lycéens et prévu sur Punaauia par l’association Oti’a Ore. "Notre foyer s‘adresse en particulier à des élèves de Troisième qui sont motivés à réussir, qui en veulent, et qui se projettent à devenir des citoyens engagés, catalyseurs de changements et de développement positifs et durables pour leur île. Nous leur offrons soutien et accompagnement en langues française et anglaise pendant leur scolarité en seconde, première et terminale, ainsi qu’un programme de leadership basé sur les valeurs d’intégrité, d’empathie et d’initiative.
Tous nos éducateurs sont des professionnels diplômés et bénévoles, avec une vaste expérience dans le monde de l’éducation à l’international. Nos élèves étant majoritairement issus de familles à revenus modestes, un des grands challenges de notre projet est le financement de l’hébergement de nos lycéens. Nous multiplions des moyens de levées de fonds localement et à l’étranger, notamment l’organisation de programmes de vacances. Même si nous avons un besoin de fonds de démarrage, notre but est de développer des activités pouvant générer les fonds nécessaires à la gestion du foyer afin d’être financièrement auto-suffisants.
"

Tahitiny lab : un centre de culture numérique en kit

Déployable rapidement dans les îles, le Tahitiny Lab un dispositif apportant contenus éducatifs là où les espaces innovants n’existent pas. C'est un outil apportant contenus éducatifs, ludiques et pédagogiques, sélectionnés et adaptés aux besoins des archipels de la Polynésie française, à leurs cultures et langues spécifiques. Avec ses différents modules informatique, bibliothèque, “maker”, audiovisuel, Tahitiny lab est conçu pour fournir des outils indispensables pour s’informer, se construire et imaginer un avenir meilleur. Il permettra surtout de préparer nos enfants citoyens d’aujourd’hui à être acteurs de demain. Il permettra aussi aux parents de comprendre dans quel monde vont évoluer leurs enfants.

Le public visé sont les 85 établissements scolaires des îles des archipels des Tuamotu-Gambier, Marquises et Australes mais aussi les établissements des îles les plus proches de Tahiti. Les communes et leurs associations sont aussi concernées.

Pour pouvoir toucher toute la Polynésie, le Tahitiny lab, c’est aussi une association avec son réseau de professionnels de l’éducation qui a la volonté de construire un écosystème d’activités éducatives et culturelles autour des kits mis à disposition.

Rédigé par Delphine Barrais le Dimanche 27 Mai 2018 à 19:08 | Lu 1775 fois






Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués