Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Pyrénées orientales: une "haine féroce" familiale à l'origine d'un quadruple assassinat



Perpignan, France | AFP | mardi 25/08/2020 - Un quinquagénaire qui s'est livré dimanche aux gendarmes en s'accusant d'avoir tué ses parents et ex-beaux-parents a affirmé avoir agi avec préméditation, mu par une "haine féroce", a indiqué mardi le parquet de Perpignan. 

A l’issue de sa garde à vue prolongée, l'homme "sera présenté suivant les réquisitions du Parquet devant un juge d’instruction aux fins de sa mise en examen du chef du crime d’assassinats", a précisé dans un communiqué le procureur-adjoint de Perpignan, Luc-André Lenormand. 

L'assassin présumé a reconnu "avoir donné volontairement la mort aux quatre personnes âgées, avec préméditation", samedi et dimanche, a précisé le magistrat, sans détails sur la manière dont les victimes ont été tuées. 

"Il reprochait à ses parents dont il était l’enfant unique d’avoir été de +mauvais parents+ et s’agissant de ses ex-beaux-parents qu’il ne côtoyait plus depuis environ 10 ans, il les décrivaient comme étant des personnes manipulatrices et démoniaques". 

"En définitive", conclut le procureur, le suspect "avait mûri durant toutes ces années une haine féroce à l’égard des victimes. Haine qui l’amenait à les assassiner le 22 et 23 août 2020".

L'homme, qui encourt la peine de la réclusion criminelle à perpétuité, s'était présenté dimanche à la gendarmerie de Pollestres (Pyrénées-Orientales), affirmant avoir tué volontairement ses parents demeurant à Perpignan et ses ex-beaux-parents domiciliés dans la localité proche de Boulou. 

Les policiers mobilisés ont de fait découvert ces personnes décédées à leurs domiciles respectifs. 

L'homme a pour sa part été "immédiatement placé en garde à vue et transporté à l’hôpital de Perpignan pour des soins suite à une suspicion de prise massive de médicaments", a précisé le procureur. 

L’antenne de Perpignan du SRPJ de Montpellier a été chargée des suites de l’enquête. 

le Mardi 25 Août 2020 à 05:54 | Lu 538 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus