Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Punaauia fête l'ouverture de la saison 2016 des oranges



PUNAAUIA, 25 juin 2016 – Une cinquantaine de porteurs d’oranges ont défilé, samedi matin, pour l’ouverture de la fête de ce fruit, emblématique de la commune. La saison de la cueillette est ouverte jusqu’au 4 septembre prochain.

Beaucoup de monde, mairie de Punaauia, pour l’ouverture d’un week-end cette année encore totalement placé sous le signe de l’orange dans cette commune de la côte ouest de Tahiti. Depuis lundi, près de 300 cueilleurs sont allés récolter sur le plateau des orangers, vallée de la Punaruu. De retour avec un butin de près d’une tonne de fruits, une partie d’entre eux a défilé pour l’ouverture de la Fête de l’orange, vers 9 h 30 samedi matin.

Pour la récolte 2016, les cueilleurs d’oranges estiment pouvoir cette année encore ramener de 3 à 4 tonnes de ce fruit emblématique de Punaauia. La saison est ouverte jusqu’au 4 septembre prochain. Les oranges sont ensuite vendues par glane (20 à 25 fruits) au prix de 3000 Fcfp cette année.

Suspendus de part et d’autre d’une section de tronc de bambou, chaque filet d’oranges pèse de 7 à 8 kg. Les plus valeureux d’entre les porteurs vont jusqu’à placer un chargement de 10 glanes. Et parmi eux, c’est Jean-Claude Tauraa qui détient depuis 2001 le record toujours invaincu du plus lourd fardeau ramené à dos d'homme en plaine : 115 kg ! Une prouesse qui lui vaut probablement la légitimité de présider l’association des porteurs d’oranges de Punaruu. Une fierté tatouée en lettres gothiques sur la bosse caractéristique qu’il porte à la base de sa nuque, apanage des porteurs aguerris : "Anani, champion, Punaruu". Un peu plus loin, Louis Taea, porteur depuis 50 saisons, vétéran et autre figure emblématique de ce métier saisonnier, a fait tatouer sa bosse pour lui donner l'allure d'une orange.

Autre rendez-vous important de cette journée de festivités : l’omelette cuite chaque année par la confrérie de l’omelette géante de Dumbéa. Cette ville de Nouvelle Calédonie est jumelée à Punaauia depuis 25 ans. Cette année, le plat a été réalisé avec 9600 œufs et offert en guise de cadeau de l'amitié au public.

Dimanche, le week-end devait se poursuivre à Punaauia avec le Raid Anani (orange, en tahitien : ndlr), en direction du plateau des orangers sur un parcours de 18 km. Pour les plus courageux, le départ est à 7 heures au stade de la Punaruu.

Randonnées au plateau des orangers

Du 23 juillet au 28 août, le sentier des orangers est ouvert au public. Des randonnées sont organisées par l'association des porteurs d'oranges moyennant une rétribution de 1000 Fcfp par randonneur (âgé de plus de 13 ans).
Renseignements : Maurice Barsinas, trésorier de l'association (tél. : 87 20 04 15)


Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Samedi 25 Juin 2016 à 10:54 | Lu 2926 fois






1.Posté par Nicky le 25/06/2016 17:29 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Jean-Claude Tauraa, ona mau :-)

2.Posté par simone grand le 27/06/2016 07:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est le moment de rendre hommage à James Cook qui a introduit les 1ers plants qui, jusque dans les années 1940 s'étaient répandus dans toute l'île au point de générer une activité lucrative d'export vers la Californie.
Ensuite, il y eut des maladies et des imbéciles saccageurs avec haches ou tronçonneuses si bien que le Tamanu est à peu près le dernier plateau vestigiel.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 17 Juillet 2018 - 04:00 Un hacker "éthique" à Tahiti

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués