Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Procédure annulée, le trafiquant d'ice Yannick Mai remis en liberté



Tahiti, le 30 mars 2021 – La cour d'appel de Papeete a estimé mardi que le mandat d'arrêt émis contre l'ancien guide touristique et trafiquant d'ice, Yannick Mai, était illégal. Sa condamnation à neuf ans de prison ferme est annulée et le dossier renvoyé au juge d'instruction. Yannick Mai a été remis en liberté dans la journée.
 
Coup de théâtre dans le dossier de trafic d'ice concernant l'ancien guide touristique Yannick Mai. La cour d'appel de Papeete a annulé mardi le mandat d'arrêt émis en 2020 par la justice polynésienne à l'encontre du trafiquant qui venait déjà de purger trois ans de prison aux États-Unis. Le recours avait été présenté en juin dernier par l'avocat de Yannick Mai, Me Vincent Dubois, devant le tribunal correctionnel qui l'avait rejeté. Cette fois-ci la cour d'appel a fait droit à la demande. L'avocat dénonçait le fait que son client n'avait jamais été entendu par un juge d'instruction dans ce dossier, lorsqu'il était incarcéré aux États-Unis. “J'avais soutenu que le mandat d'arrêt pris contre lui était illégal”, a expliqué Me Dubois mardi à la suite de la décision. “Dans le sens où on savait pertinemment où il était puisqu'il était incarcéré à Los Angeles. Et qu'il aurait simplement fallu l'extrader pour qu'il soit présenté devant le juge d'instruction”. Conséquence, la condamnation de Yannick Mai à neuf ans de prison ferme en première instance est annulée et le dossier est renvoyé au juge d'instruction. Yannick Mai a d'ailleurs été remis en liberté dans la journée, malgré l'annonce par le parquet de Papeete d'un pourvoi en cassation à venir contre la décision de la cour d'appel.
 
Dans ce dossier, Yannick Mai est poursuivi pour l'importation de 6 à 8 kg d'ice à Tahiti entre le 1er juin 2016 et le 11 juillet 2017 dans le cadre d'un réseau codirigé avec le trafiquant Moerani Marlier. Compte-tenu de l'incarcération de Yannick Mai aux États-Unis, déjà pour trafic d'ice, le dossier avait été jugé une première fois en son absence avec Moerani Marlier. Le volet restant du dossier ne concerne plus que la situation individuelle de Yannick Mai dans ce trafic.
 

Rédigé par Garance Colbert le Mardi 30 Mars 2021 à 14:08 | Lu 3546 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus | Divers