Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Prison avec sursis pour Temaru, 100 millions d’amende pour Radio Tefana



PAPEETE, le 10 septembre 2019 - Le maire de Faa’a, Oscar Temaru, a été reconnu coupable de prise illégale d’intérêts dans le dossier Radio Tefana. Le leader du Tavini a été condamné mardi à une peine d’amende et à 6 mois de prison avec sursis sans peine d'inéligibilité. Son avocat a d’ores et déjà annoncé qu’il allait faire appel. La radio associative de Faa'a a quant à elle été condamnée à payer une lourde amende de 100 millions de francs.

Le jugement est tombé mardi matin au palais de justice de Papeete au sein duquel les forces de l’ordre ont dénombré la présence de plus de 100 militants. Dans le dossier Radio Tefana, le maire de Faa’a et leader du parti souverainiste Tavini Huiraatira, Oscar Temaru a été reconnu coupable de prise illégale d’intérêts pour avoir organisé, entre 2010 et 2017, le financement sur fonds publics de la radio associative Te Reo o Tefana afin de promouvoir l'idéologie de son parti politique.

Le tribunal correctionnel de première instance a donc condamné le maire de Faa’a à six mois de prison avec sursis et à une amende de 5 millions de francs. Pour “fixer la peine”, les magistrats ont tenu compte de la “gravité des faits” et du “manquement de probité” de l’élu. Aucune peine d’inéligibilité n’a été prononcée puisqu’Oscar Temaru ne s’est pas “enrichi personnellement”.


Au-delà des réquisitions

Le directeur puis président de la radio associative, Vito Maamaatuaiahutapu, poursuivi pour recel de prise illégale d’intérêts, a écopé de trois mois de prison avec sursis et d’une amende d’un million de francs.

Heinui Le Caill, président de l’association Te Reo o Tefana depuis 2017, également poursuivi pour recel de prise illégale d’intérêts, a pour sa part été condamné à un mois de prison avec sursis et 500 000 Fcfp d’amende.

L’association Te Reo o Tefana, émettrice de la radio éponyme, a été condamnée pour recel à une peine d’amende de 100 millions de francs, bien au-delà de la réquisition de 20 millions de francs dont 10 avec sursis faite par le ministère public à l'issue du procès Tefana en juin dernier.

“Sévérité du délibéré”

Pour déterminer les peines, le tribunal correctionnel a indiqué qu’il avait pris compte de la “teneur des condamnations prononcées dans des affaires du même type”, faisant ainsi référence aux procès de Radio Bleue et de Radio Maohi.

A l’issue de sa condamnation, Oscar Temaru s’est rendu à la stèle de Pouvaana a O’opa où il a dénoncé une “décision colonialiste” : “Si vous vous rappelez à la fin du jugement, j’avais dit au président du tribunal qu’il n’y a pas de démocratie dans un pays sous tutelle. Vous me donnerez raison, vous me donnerez tort. Tout dépend de la décision que vous allez prendre. Et la décision qui vient d’être prise est une décision colonialiste, quand on sait la vraie raison de tout ça. C’est le crime de lèse-majesté que j’ai causé. La plainte que nous avons déposée à La Haye contre les anciens présidents de la République et contre la France pour crime contre l’humanité. C’est ça la vraie raison de tout cela et la réinscription de notre pays.”

Pour l’avocat du maire de Faa’a, Me Jourdainne, qui a annoncé qu’il allait faire appel, le délibéré est particulièrement “sévère” : “Lors de ses réquisitions, le parquet avait dépeint M. Temaru comme un homme politiquement et moralement irréprochable et nous voyons que la décision est très sévère par rapport aux faits qui lui étaient reprochés”.

Heinui Le Caill : “On ne sera pas capables de payer”

Te Reo o Tefana est condamnée à une amende de 100 millions de francs. Cela met-il en cause l’avenir de la radio associative ?

“Une amende de 100 millions, c’est 5 fois notre budget annuel. Cela signifie la fermeture de la radio. On ne sera pas capables de la payer. C’est sûr. Sinon il faudra que l’on vende énormément de poulets…”

Depuis quand émet la radio ?

“Radio Tefana émet depuis 35 ans et nous employons sept personnes actuellement. Ce sont sept personnes qui se trouvent potentiellement au chômage et sept familles qui risquent de ne plus avoir de revenus. La plupart des employés, journalistes ou animateurs, ont été formés à Radio Tefana. Ils ne trouveront pas facilement d’emploi ailleurs. Je prie pour eux et pour notre radio.”

Allez-vous faire appel ?


“Bien sûr. Nous irons jusqu’au bout.”

Rédigé par Garance Colbert le Mardi 10 Septembre 2019 à 11:19 | Lu 3898 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 19 Septembre 2019 - 18:54 Tee time à Moorea

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués