Tahiti Infos

Présentation du projet de transport ultra-rapide "Hyperloop"


Présentation du projet de transport ultra-rapide "Hyperloop"
SAN FRANCISCO, 12 août 2013 (AFP) - Un projet de système de transport ultra-rapide, baptisé "Hyperloop" et transportant les passagers dans des tubes à basse pression à une vitesse quasi supersonique, a été dévoilée lundi par l'inventeur et entrepreneur américano-sud-africain Elon Musk.

Le milliardaire, fondateur du constructeur de voitures électriques Tesla Motors et de l'entreprise privée d'exploration spatiale SpaceX, a publié un document de 57 pages décrivant le projet, qui pourrait relier Los Angeles et San Francisco en 35 minutes.

"Hyperloop consiste en un tube à basse pression avec des capsules, transportées à faible et grande vitesses sur la longueur du tube", détaille le document.

"Les capsules sont posées sur coussins d'air pressurisé", ajoute le document.

Selon M. Musk, ce système de transport devrait pouvoir atteindre une vitesse de 1.220 km par heure et serait économiquement viable pour toute liaison inférieure à 1.500 km.

Le milliardaire évalue le coût de la liaison entre Los Angeles et San Francisco à 6 milliards de dollars -- nettement moins que le projet de train à grande vitesse envisagé entre les deux villes -- et anticipe le prix public d'un aller simple à 20 dollars.

Elon Musk a indiqué à plusieurs reprises qu'il n'avait pas l'intention de développer le projet lui-même.

"Nous allons fournir un concept assez détaillé", déclarait-il la semaine dernière. "Nous verrons ensuite si le public peut trouver les moyens de l'améliorer. Cela pourra être juste un concept ouvert à tous (...). Je ne projette pas de le développer moi-même, car je dois rester concentré sur SpaceX et Tesla".

Outre SpaceX et Tesla, Elon Musk dirige SolarCity, un fabricant de panneaux solaires pour les entreprises et les particuliers. Il a également créé une fondation oeuvrant dans les domaines de l'éducation, l'énergie propre et la santé des enfants.

Elon Musk, 42 ans, a fait fortune en revendant en 1999 au fabricant d'ordinateurs Compaq la société Zip2, qu'il avait créée, pour plus de 300 millions de dollars.

Une autre de ses créations, X.com, avait fusionné avec le site de paiements en ligne PayPal, racheté en 2002 par le site d'enchères eBay pour 1,5 milliard de dollars

Rédigé par () le Lundi 12 Août 2013 à 13:01 | Lu 1242 fois