Tahiti Infos

Près de 3 milliards pour combler le déficit du CHPF


Tahiti, le 19 avril 2023 – Une subvention de 2,75 milliards de Fcfp a été actée mercredi en conseil des ministres en faveur du Centre hospitalier de Polynésie française. Cette dotation “exceptionnelle” vise le “redressement financier” de l’établissement de santé.
 
Une aide financière “exceptionnelle” de 2,75 milliards de Fcfp a été actée mercredi par le gouvernement en faveur du centre hospitalier de Polynésie française (CHPF) afin “d’apporter un soutien immédiat à son redressement financier” et lui permettre d’assurer ses missions. Comme le défend le compte rendu du conseil des ministres, “la dotation globale du CHPF a subi une baisse de près de 2 milliards Fcfp entre 2011 et 2015, alors que dans le même temps le financement de l’augmentation des coûts d’exploitation du bâtiment du Taaone non comparables à ceux de Mamao n’a pas été ajusté ; et que le financement de l’augmentation de son activité de pointe liée à la diversification et à la complexification de l’offre de soins depuis l’arrivée au Taaone n’a pas été totalement assuré”. Il en résulte un déficit “structurel, aggravé, par un taux d’occupation en très forte hausse et par une dotation globale de fonctionnement insuffisante, à laquelle s’ajoute l’évolution mécanique de ses coûts”.
 
Dans ce contexte tendu, explique mercredi le compte rendu du conseil des ministres, si les subsides du centre hospitalier son actuellement principalement assurées par le versement d’une dotation globale de fonctionnement annuelle versées par les régimes de protection sociale et par la performance de son organisation, le gouvernement souhaite que l’établissement travaille “à une refondation de la structure de son financement”.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Mercredi 19 Avril 2023 à 19:18 | Lu 1303 fois