Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Polynésie la 1ère veut redevenir 1ère en Polynésie



La station de Pamatai mise sur la proximité pour retrouver sa place de leader.
La station de Pamatai mise sur la proximité pour retrouver sa place de leader.
Papeete, le 21 août 2019 - A l'occasion de sa réunion de rentrée ce mercredi, Polynésie la 1ère a clairement affiché ses intentions de reconquérir le public polynésien. Et pour cela, un seul maître-mot qui s'applique à internet, à la radio et à la télévision : la proximité avec la population.

"C'est le téléspectateur qui a la télécommande en main et qui décide de s'arrêter sur un programme, alors à nous de lui faire choisir ceux de Polynésie la 1ère. C'est lui, le seul maître à bord", précise d'entrée de jeu Gérard Hoarau, le directeur régional de la station de Pamatai, lors de la réunion de rentrée de la chaîne. Une rentrée un peu particulière, puisque la chaîne du groupe France Télévisions, qui a perdu son leadership lors des derniers sondages de 2018, espère bien retrouver sa première place devant TNTV.
Alors pour cette nouvelle saison, Polynésie la 1ère a teasé ce matin les grandes lignes du scénario de la reconquête de l'audience : "Notre ADN, c'est la proximité. On veut une télévision pour, avec et par les Polynésiens (…). On veut retisser les liens avec nos auditeurs, nos internautes et nos téléspectateurs de Tahiti et de nos archipels ", insiste le directeur régional. Et pour recréer ces liens avec la population locale, Polynésie la 1ère mise sur la convergence de ses trois supports, complémentaires les uns des autres, le web, la radio et la télévision.

DONNER DAVANTAGE LA PAROLE AUX POLYNESIENS

Du côté de la télévision, la station de Pamatai a choisi pour cette rentrée de fidéliser les présentateurs du JT, plébiscités par le public. La grande messe de l'information privilégiera des sujets proches des gens, qui les concernent. "L'individu doit passer avant l'institutionnel, on doit vraiment lui donner davantage la parole", souligne le rédacteur en chef, Alain Petit.
Si la chaîne compte toujours sur ses émissions phares comme "Sans Tabu", qui s'ouvre désormais à la société civile, "Mata ara" ou encore "Vevo", plusieurs nouvelles émissions devraient faire buzzer. A l'instar de "Ha'uti Mai", un quizz en mode micro-trottoir présenté par la jeune humoriste en vogue Yepo, ou encore "Tama'a Kaikai", une émission qui met en valeur la cuisine locale.
Du côté du web, si le site et les réseaux sociaux continuent toujours de diffuser les produits de la télévision et de la radio, de nombreux contenus sont et seront créés spécifiquement ou diffusés d'abord sur le numérique. Les Facebook live devraient avoir de beaux jours devant eux.
Enfin, du côté de la radio, la proximité semble, là encore, être le fil conducteur de cette reconquête de l'audience. L'émission "C’est que du bonheur", présentée par Pascal et Taina, va donner pendant deux heures le matin, du lundi au vendredi, la parole aux auditeurs. "Coup de cœur ou coup de gueule, c’est avant tout le pouls de la société polynésienne qui est mesuré chaque matin sur Polynésie la 1ère ", précise la chaîne.
De quoi tisser des liens forts au quotidien.


Rédigé par Pauline Stasi le Mercredi 21 Août 2019 à 17:52 | Lu 1924 fois






Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués