Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Point sur les cas de salmonellose à Taravao



PAPEETE, 20 décembre 2017 - Le ministère du Développement des ressources primaires souhaite apporter des précisions complémentaires suite à l’annonce de la Direction de l’agriculture, sur les réseaux sociaux, mardi matin, mettant hors de cause l’atelier de préparation suspecté d’être lié aux cas d’intoxication alimentaire de Taravao, en novembre dernier.

Un plat préparé à base d’œufs pasteurisés conditionnés en bidon et vendu dans un commerce de la commune avait été mis en cause dans la presse. Cependant, les investigations menées par les autorités sanitaires, sur le bidon entamé, confirment un résultat négatif du laboratoire. L’atelier de préparation n’utilisant pas d’œufs crus en coquille, ces derniers sont donc mis hors de cause.

Par ailleurs, afin de garantir la sécurité des consommateurs, les élevages de Polynésie française effectuent 3 à 4 fois par an, sous le contrôle de la Direction de la biosécurité, des analyses sur les poules pondeuses pour vérifier l’absence des salmonelles les plus dangereuses. Ces mesures sont encadrées par un arrêté du Conseil des ministres du 15 novembre 2012 relatif à la lutte contre les infections à Salmonella enterica sérotype Enteritidis dans les troupeaux de l'espèce Gallus gallus, en filière ponte œufs de consommation.

De plus, les salmonelles sont présentes dans l’intestin des animaux, en particulier les oiseaux. Ainsi, la viande, notamment, la viande hachée et la viande de volaille, les œufs ou préparations à base d’œufs crus, les produits laitiers sont les aliments le plus souvent impliqués. Cependant, ces germes peuvent également contaminer des végétaux souillés par de la terre.

Afin d’éviter ces risques d’infection, le ministère du Développement des ressources primaires et la Direction de l’agriculture recommandent une bonne conservation des aliments dans un réfrigérateur à moins de 4°C, une cuisson des aliments à plus de 65°C à coeur et une bonne hygiène de préparation, afin de prévenir la contamination des produits après cuisson. Le lavage des mains et des ustensiles de cuisine après avoir manipulé des coquilles d’œuf cru ou des végétaux souillés par de la terre sont également essentiels.

Rédigé par communiqué le Mercredi 20 Décembre 2017 à 19:30 | Lu 1800 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués