Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Plus de 3 000 enfants en centres de vacances



Tahiti, le 15 décembre 2020 - 53 centres de vacances et de loisirs ont ouvert depuis lundi au fenua. Plus de 3 000 enfants, âgés de 3 à 17 ans, vont pouvoir profiter des activités proposées au sein de ces structures. 

La pandémie de Covid-19 n'aura pas eu raison des centres de vacances. Depuis lundi, 53 centres, gérés notamment par des associations affiliées à l'Union polynésienne pour la jeunesse (UPJ), ont ouvert leur porte dans les cinq archipels de Polynésie française. Ce sont ainsi plus de 3 000 enfants, de 3 à 17 ans, qui profiteront des activités proposées et qui ne s'ennuieront pas à la maison. Les centres se sont dotés évidemment d’un protocole sanitaire très rigoureux afin de permettre un accueil sécurisé des enfants et ainsi de lutter contre la propagation du Covid-19.
 
"Il était plus que primordial de maintenir cette activité et ce, même en dépit de la crise sanitaire qui déstabilise tout le programme jeunesse de l’exercice 2020, afin d’offrir une réponse et surtout un accompagnement aux enfants de notre pays", a indiqué Patricia Teriiteraahaumea, présidente de l'UPJ.

"Les centres de vacances sont de véritables outils de terrain"

Au-delà d'occuper les enfants et de soulager un peu les parents en cette période de vacances scolaires, Tao'ahere Maono, directeur des services de l'UPJ, a insisté sur le fait que "les centres de vacances sont de véritables outils de terrain, de vrais thermomètres des quartiers. Au sein de ces centres, les enfants bénéficient d'un véritable accompagnement éducatif, tout en évoluant dans un cadre sécurisé, rassurant, avec des animateurs diplômés."
 
"Nous ne le répèterons jamais assez : 'l’oisiveté est la mère de tous les vices', il est donc plus que pertinent d’encourager les parents et tuteurs à inscrire leurs enfants en centres de vacances et de loisirs pendant les vacances scolaires. Ils constituent un véritable moyen de lutte contre la délinquance, les comportements dangereux et de lutte contre l’oisiveté", ajoute la présidente de l'UPJ.
 
Si la grande majorité des centres fermeront leurs portes le 25 décembre, certains resteront ouverts jusque dans la première semaine de janvier.

Rédigé par Désiré Teivao le Mardi 15 Décembre 2020 à 16:51 | Lu 591 fois

Tags : JEUNESSE





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 26 Janvier 2021 - 16:31 Importations, ça bouchonne

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus