Tahiti Infos

Pirae décroche un quatrième titre en cinq ans


Pirae a décroché le titre de champion de Ligue 1, mercredi soir à Pater, en s’imposant (3-0) face à Central. Ses joueurs vont pouvoir préparer sereinement la Ligue des Champions d’Océanie qui aura lieu à Tahiti du 11 au 21 mai.
Pirae a décroché le titre de champion de Ligue 1, mercredi soir à Pater, en s’imposant (3-0) face à Central. Ses joueurs vont pouvoir préparer sereinement la Ligue des Champions d’Océanie qui aura lieu à Tahiti du 11 au 21 mai.
Tahiti, le 25 avril 2024 - L’AS Pirae s’est imposée face à Central (3-0), mercredi soir au stade Pater en match en retard de la troisième journée. Avant le terme des playoffs, les orange sont assurés de finir champions de Ligue 1, signant son quatrième titre en cinq ans après ceux de 2020, 2021 et 2022 et le douzième titre de son histoire. Tefana avait stoppé la spirale victorieuse de Pirae la saison dernière. La formation de Faa’a s’est aussi imposée (2-0) contre Dragon mercredi soir et occupe la deuxième place des playoffs à égalité de points avec Vénus.
 

La domination de Pirae sur le football local ces dernières années s’est de nouveau confirmé cette saison. Cette domination avait été bousculée la saison dernière avec le titre de champion de Tahiti de Ligue 1 obtenu par Tefana, Pirae terminant vice-champion, et elle a également été bousculée en partie cette saison lorsque Tefana a éliminé (1-0) Pirae en huitième de finale de la Coupe de Polynésie. La formation de Faa’a qui s’impose comme le principal adversaire de Pirae depuis deux ans n’a aussi cédé que lors de la série de tirs au but lors des deux matches de barrage qualificatifs pour la phase finale de la Ligue des Champions d’Océanie après deux matches nuls (1-1). Pirae n’a donc pas survolé l’actuelle saison en devant composer avec la solide adversité de Tefana mais son titre de champion est largement mérité ne serait-ce qu’au vu de son net succès (3-0) jeudi dernier face à Tefana au terme d’un match qui a constitué un tournant des playoffs. Soulignons en outre que Pirae a remporté ses huit matches de playoffs jusque-là ce qui démontre que les orange méritent amplement leur titre.
 
Le succès, mercredi soir à Pater face à Central, entérine le sacre de Pirae et ses joueurs n’ont pas laissé passer l’occasion de vivre une fin de championnat tranquille et exempte de stress. Malgré l’absence trois titulaires, Heimano Bourebare, malade, ainsi quee Heirauarii Salem et Patrick Tepa, blessés, Pirae a d’emblée pris le match à son compte face à une formation de Central plutôt attentiste. Les rouge et noir ont commencé par subir avant de relancer proprement. Ils se sont créé la première grosse occasion du match à la 16e minute, sur une frappe dévisée de Hanoa Temaiana. Pirae a fait le pressing tout en butant sur la défense de Central jusqu’à la 32e minute quand Narcisse Xowie a accroché le pied de Sandro Tau. C’est alors que l’arbitre, Norbert Hauata, a accordé un penalty à Pirae. Sentence transformée par Ariiura Labaste transforme pour donner l’avantage aux orange (1-0). Devait s’en suivre un nouveau pénalty en faveur de Pirae, dix minutes plus tard, lorsque Désire Ngiamba était fauché dans les six mètres. Ariiura Labaste doublait la mise (2-0). Un avantage que Pirae conserve jusqu’au repos, son gardien remplaçant, Teva Durot, n’ayant eu à intervenir que sur des passes en retrait.

La place de vice-champion seulement honorifique
 
Central va jouer avec un peu plus de rythme en deuxième période, mais à l’exception de quelques minutes à la reprise et aux alentours de la 75e minute quand l’équipe du coach Raimoana Bennett s’est créé trois occasions successives, Pirae a géré sereinement la deuxième mi-temps en faisant tourner le ballon avec des accélérations par instants. C’est Taniava Barsinas, rentré trois minutes auparavant, qui devait donner un peu plus d’ampleur au succès (3-0) de Pirae, en marquant de près.
 
Les orange ont exprimé leur joie avec circonspection à la fin du match, bien conscients que le titre leur était quasiment acquis depuis leur victoire face à Tefana le jeudi précédent. Leur entraîneur Vatea Terai est de même resté très mesuré : “J’ai repris l’équipe depuis janvier et c’est donc une belle satisfaction de décrocher le titre, mais je n’ai fait que poursuivre le travail mis en place par mes prédécesseurs. Les joueurs sont formidables au niveau de l’état d’esprit et leurs performances est le fruit de beaucoup de travail. On va pouvoir préparer sereinement la Ligue des Champions où on aura de grosses ambitions compte tenu du fait que ça se joue à Tahiti et que l’on peut devenir le premier club tahitien à remporter l’épreuve.”
 
La fin des playoffs de Ligue 1 va manquer d’intérêt et pas seulement parce que l’on en connait le champion. La place de vice-champion avait de l’intérêt dans la mesure où elle qualifiait théoriquement aux barrages nationaux de la Ligue des Champions océaniens et pour laquelle Tefana et Vénus étaient en course. Mais la Confédération océanienne a modifié récemment le règlement de l’épreuve et seuls les champions nationaux y participeront la saison prochaine. Au courant depuis peu, Tefana a quand même eu le mérite de s’imposer mercredi soir face à Dragon grâce à deux buts de François Moux marqués dès la 14e seconde et Tehotu Gitton (65e). Tefana et Pirae seront de nouveau opposés (à six reprises cette saison) lundi prochain à 19h30 au stade Louis Ganivet dans le cadre d’un match en retard de la quatrième journée. Une rencontre privée d’enjeu pour les deux équipes. Vénus, qui n’est donc plus motivé par une possible participation à la Ligue des Champions, recevra Dragon à la même heure sur son terrain de Mahina.

Patrice Bastian
 

Résultats et classement
PLAYOFFS
Matchs en retard 3e journée
 
Mercredi à Pater
Dragon-Tefana 0-2
Pirae-Central 3-0
 
#              Équipes   Pt             MJ           Diff
1              Pirae       32            8              24
2              Tefana    24            8              16
3              Vénus      24            8              6
4              Central    17            9              -23
5              Dragon    15            8              -5
6              Punaruu  10            9              -18
 
Reste à jouer
Matchs en retard 4e journée
Lundi 29 avril
Tefana-Pirae : stade Louis Ganivet 19h30
Vénus-Dragon : à Mahina 19h30
 
10e et dernière journée
Samedi 4 mai 17h30
Dragon-Punaruu : centre technique FTF
Pirae-Vénus : Mahina
Central-Tefana : stade Louis Ganivet

Rédigé par Patrice Bastian le Jeudi 25 Avril 2024 à 16:35 | Lu 2116 fois