Tahiti Infos

Philippines: au moins sept morts dans un glissement de terrain près d'un village minier


Handout / Philippine Army's 60th Infantry "Mediator" Battalion / AFP
Handout / Philippine Army's 60th Infantry "Mediator" Battalion / AFP
Manille, Philippines | AFP | mercredi 07/02/2024 - Au moins sept personnes ont été tuées et 31 blessées après un glissement de terrain près d'un village minier, lié à de fortes pluies et qui a enseveli trois cars avec leurs passagers ainsi que plusieurs habitations dans une région montagneuse du Sud des Philippines, ont rapporté mercredi les autorités.

Quarante-huit personnes sont également portées disparues après ce glissement de terrain, survenu mardi soir, dont au moins 20 personnes piégées à bord des cars, ont précisé les autorités.

Le glissement de terrain s'est produit à Masara, dans la province de Davao de Oro sur l'île de Mindanao,a déclaré à l'AFP Edward Macapili, responsable provincial de la gestion des catastrophes.

Il a détruit des maisons et emporté trois cars ainsi qu'un jeepney --véhicule de transport en commun populaire aux Philippines, fabriqués initialement à partir de jeeps américaines abandonnées après la Deuxième Guerre mondiale.

Au moins 28 personnes se trouvaient à bord des véhicules, selon les autorités. Huit d'entre elles ont réussi à sortir indemnes par les fenêtres mais ont été englouties par la boue, selon M. Macapili.

- Mine d'or -
Les cars se trouvaient à l'entrée d'une mine d'or exploitée par la société philippine Apex Mining à Masara, où ils déposent et récupèrent les travailleurs.

De premières informations avaient fait état de deux cars piégés dans le glissement de terrain mais Apex Mining a indiqué dans un communiqué que trois cars de 60 places chacun et un jeepney pouvant transporter 36 passagers avaient été touchés.

Un quatrième car venait de quitter l'endroit avant le glissement de terrain, ajoute la compagnie en précisant que 62 employés étaient sains et sauf et 45 portés disparus. 

Sept corps ont été retrouvés dans la boue, a indiqué un responsable local, sans préciser s'ils se trouvaient à l'intérieur du car.

Trente et une villageois ont également été blessés, dont deux grièvement qui ont été transportés par avion vers un hôpital de Davao, a indiqué M. Macapili. 

Des équipes de secours venues de toute la région fouillent la zone recouverte par la boue, selon M. Macapili. 

"Nous travaillons essentiellement à la main, car il est dangereux de creuser avec des pelleteuses, puisqu'on ne sait pas s'il y a des personnes piégées sous les débris", a-t-il expliqué.

Profonde entaille 

Une vidéo aérienne montre une profonde entaille sur le flanc d'une montagne boisée atteignant  le village en contrebas, où plusieurs maisons sont détruites. 

Les terres situées au-dessus du glissement de terrain semblent avoir été déboisées. 

Le glissement de terrain a manifestement pris les habitants par surprise. 

"Il n'y avait aucun signe de glissement de terrain car les pluies se sont arrêtées jeudi et vendredi, il faisait déjà beau et chaud", a déclaré M. Macapili.

Selon ce responsable, un tremblement de terre a secoué le village peu après le glissement de terrain. Les recherches ont été interrompues à minuit en raison du danger et ont repris au lever du jour.

Dans une déclaration à la Bourse des Philippines, Apex a indiqué avoir réduit ses activités pour aider les secours en leur fournissant du matériel, du personnel et de la nourriture.

A Masara et dans quatre villages voisins, 285 familles ont été forcées d'évacuer leurs maisons, selon M. Macapili.

Plusieurs milliers de personnes avaient déjà dû chercher refuge dans des abris d'urgence en raison des pluies qui durent depuis plusieurs semaines.

La semaine dernière, au moins 18 personnes sont mortes à la suite de glissements de terrain et d'inondations dans la région, a indiqué l'agence nationale de gestion des catastrophes dans sa dernière mise à jour.

Les glissements de terrain sont fréquents dans cet archipel montagneux, en raison des fortes précipitations et de la déforestation généralisée.

Les Philippines sont régulièrement ravagées par des tempêtes qui se font de plus en plus puissantes à mesure que le climat se dérègle, selon les scientifiques. 

le Mercredi 7 Février 2024 à 06:15 | Lu 520 fois