Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Pascal Tau, un agriculteur passionné et humble



Pascal Tau est dans l'agriculture depuis son plus jeune âge.
Pascal Tau est dans l'agriculture depuis son plus jeune âge.
PAPEETE, le 9 mai 2018 - Il a fait venir, à Tahiti, 10 tonnes de pastèques sur le dernier voyage du Tuhaa pae. Ce père de famille cultive des fruits et légumes depuis son plus jeune âge, à Tubuai. Samedi dernier, plusieurs containers étaient remplis de ses délicieuses pastèques plantées, il y a trois mois.

Discret et timide, Pascal Tau a l'âme d'un travailleur. Peu habitué à dévoiler sa vie au grand public, c'est un homme peu bavard que nous avons rencontré samedi dernier, sur le quai de Motu Uta.

Avec son fils, Pascal est arrivé tôt à Motu Uta. Comme tous les habitants des Australes, il attend impatiemment l'arrivée du Tuhaa Pae. À bord, Pascal a réservé des containers où il a entreposé ses pastèques : des sugar bell et des caca'o. Deux espèces très appréciées par les Polynésiens.

Pour ce voyage, ce sont 10 tonnes de pastèques qui ont été envoyées de Tubuai. "C'est une récolte de trois mois", confie Pascal Tau. "Les gens préfèrent les caca'o parce qu'ils sont petits et je leur en propose à des prix attractifs." À 200 ou 250 francs le kilo, toutes ses pastèques sont parties en un rien de temps.

"Certaines ont été vendues à des grossistes et d'autres à des particuliers pour qu'ils puissent en avoir à de bons prix. J'ai voulu faire ça pour les aider aussi. Je n'ai pas envie de privilégier que les grossistes", assure-t-il.

C'est avec une de ses sœurs que Pascal vendait ses produits, samedi. D'ailleurs, "lors des deux prochains voyages du Tuhaa Pae, on en aura encore", souligne sa sœur.

Pascal Tau vit de l'agriculture depuis son plus jeune âge. Aujourd'hui, il plante plusieurs produits, comme les carottes ou encore les choux. Après les pastèques, Pascal et sa famille s'occuperont des carottes, qu'ils récolteront en août et en septembre.



Rédigé par Corinne Tehetia le Mercredi 9 Mai 2018 à 14:39 | Lu 2750 fois






Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués