Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Panthères de l'Amour, guépards, éléphants... boom des naissances rares dans les zoos



PARIS, 13 juin 2014 (AFP) - Deux bébés panthères de l'Amour, un lémurien aux yeux turquoise, onze renardeaux polaires, quatre guépards: plusieurs zoos de France ont enregistré ce printemps un boom des naissances parmi des espèces rares.

Dans le parc zoologique et botanique de Mulhouse, Elixa, la femelle panthère de l'Amour, une espèce "en danger critique d'extinction", selon l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), a donné naissance à deux petits.

"C'est la première portée qu'Elixa élève depuis quatre années car lors des deux précédentes naissances, un seul petit avait vu le jour et la mère ne s'y était pas intéressée", s'est réjoui le zoo dans un communiqué.

Egalement parmi les nouveaux pensionnaires du parc animalier, un lémurien aux yeux turquoise, primate "en danger critique d'extinction", et un cercopithèque de Hamlyn ou singe à tête de hibou, une espèce classée "vulnérable".

Quatre bébés guépards, deux mâles et deux femelles, sont nés au Safari de Peaugres, dans le nord de l'Ardèche. Ces félins vivant en Afrique et dans quelques rares région du Moyen-Orient font aussi partie d'une espèce "vulnérable".

"Vanille, Virgule, Voyou et Velours ont pointé le bout de leur museau le 30 mai dernier. Seul mâle accepté par la maman Sun, Klon est prêté pour quelques mois par le Parc de Félins à Nesles (Seine-et-Marne)", a précisé l'établissement car "contrairement à la majorité des gros félins, le guépard se reproduit difficilement en captivité, la femelle étant très sélective dans le choix du mâle".

Le parc animalier et d'attraction "Le Pal" en Auvergne possède, lui aussi, un carnet rose bien rempli : un éléphanteau, un gibbon à main blanche, une antilope nyala, une chouette à lunettes, des petits vautours à tête rouge et notamment des aiglons de pygargue à tête blanche.

Les naissances ont augmenté ces dernières années parmi les animaux en captivité du fait de l'amélioration de leurs conditions d'accueil dans les zoos, selon les spécialistes.

Rédigé par () le Vendredi 13 Juin 2014 à 06:10 | Lu 227 fois




Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies