Tahiti Infos

Page enfant : Oscar Temaru est en campagne, quel est le parcours pour devenir Président?


PAPEETE, le 6 septembre 2016 - Le président du Tavini Huira’atira, Oscar Temaru, s’est rendu en France la semaine dernière. Il y a notamment rencontré François Hollande l’actuel président de la République. Son séjour avait pour objectif de recueillir des promesses de parrainages pour la prochaine présidentielle. L’homme politique polynésien vise la plus haute fonction de l’État.

À la fin de son séjour métropolitain, Oscar Temaru, avait 275 promesses de parrainage. Le journaliste Serge Massau qui a rencontré l’élu polynésien à Paris lors de son passage rapporte ces propos : "Il faut ratisser large (…). On est toujours aussi prudents qu’au départ mais on est toujours aussi déterminés qu’au début. Le plus dur, ce sera la répartition des parrainages sur 30 départements. C’est un vrai challenge".

Les étapes à franchir

Pour pouvoir se présenter à l’élection présidentielle, Il faut avoir la nationalité française, avoir plus de 18 ans et avoir satisfait aux obligations imposées par le code du service national. La personne qui veut se porter candidate doit se faire "parrainer" par au moins 500 élus qui viennent d’au moins 30 départements ou territoires d’outremer différents. Qui peut être "parrain" ? Les maires, les députés, les sénateurs, les parlementaires européens, les conseillers régionaux et généraux ainsi que les membres de l’assemblée corse et des assemblées d’outremer.

Les prétendants à la présidence de la République ont un mois pour collecter 500 parrainages mais certains commencent leur "récolte" avant. Ils rassemblent des promesses de signatures. Comme le fait Oscar Temaru en ce moment. C’est le conseil constitutionnel qui valide les 500 signatures. Celui qui obtient 500 parrainages devient officiellement candidat à l’élection présidentielle. Sa campagne peut commencer. L’État lui donne une avance de 153 000 euros (un peu plus de 18 millions de Fcfp) pour cette campagne électorale. En 2012, ils étaient dix candidats à l’élection.

Prochain rendez-vous le 23 avril 2017

La prochaine élection présidentielle aura lieu les 23 avril et 7 mai 2017. Le président de la République est élu au suffrage universel direct depuis le 28 octobre 1962 (référendum du général de Gaulle). Cela signifie que toutes les personnes de plus de 18 ans, de nationalité française, inscrites sur une liste électorale peut voter pour le président de la République. Celui-ci exerce ensuite un mandat de cinq ans. Avant 2002, il restait au pouvoir sept ans. Il ne peut exercer aucune autre fonction publique ou privée.


Rédigé par Delphine Barrais le Mardi 6 Septembre 2016 à 15:21 | Lu 9155 fois