Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Page enfant : Les enfants, des athlètes comme les autres



PAPEETE, le 15 mai 2018 - Fin avril, les résultats d'une étude originale sont parus dans le magazine scientifique Frontiers in Physiology. Il apparait que les enfants, dans un exercice de fatigabilité et de récupération, font mieux que les parents. Mieux, ils peuvent rivaliser avec des athlètes en termes d'endurance et récupérer mieux qu'eux !

Les enfants courent, tous les jours de la semaine, toutes les heures de la journée sans paraître fatigué. Tu le sais mieux que quiconque. D'ailleurs, tu ne te poses pas de questions à ce propos, puisque tes jambes te portent. Tes parents, les adultes, les chercheurs par contre s'interrogent : comment est-ce possible ?

En effet, les enfants ont des jambes plus petites, ils font donc plus de mouvements. Ils devraient donc dépenser plus d'énergie. Par inexpérience, ils utilisent plus de muscles que les adultes. Ils devraient donc être peu endurants. Alors que c'est tout le contraire.

Tests

Une expérience a été menée par les universités de Clermont Auvergne (France) et d’Édith Cowan en Australie. Elle a porté sur la fatigabilité des enfants et des adultes et leur récupération après un effort intense à vélo.

Des enfants de 10,5 ans en moyenne, des jeunes adultes de 21,2 ans en moyenne présentant le même niveau d'activité physique que les enfants et des athlètes masculins endurants de 21 ,5 ans en moyenne ont effectués ces tests.

Résultats : au cours de l'effort, les enfants sont autant résistants à la fatigue que les athlètes et moins fatigables que les adultes non entraînés. Le niveau de fatigue dû à l’effort est semblable chez les enfants et les athlètes endurants ! Par ailleurs, les enfants récupèrent plus rapidement des efforts intenses que les adultes non entraînés. Pas étonnant que les parents peinent parfois à suivre le rythme de leurs petits !

En fait, et c’était l’hypothèse de départ, les muscles des enfants et celles des athlètes entraînés en endurance présentent les mêmes caractéristiques physiologiques. Les muscles sont composés de fibres à contraction lente (ce sont elles qui sont les plus résistantes à la fatigue musculaire) et des fibres à contraction rapide. Enfants et athlètes endurants possèdent plus de fibres à contraction lente que de fibres à contraction rapide.


Rédigé par Delphine Barrais le Mardi 15 Mai 2018 à 10:43 | Lu 1018 fois

Tags : athlètes





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 25 Février 2020 - 19:15 Page enfant : Tout savoir sur les ours

Mardi 21 Janvier 2020 - 16:04 Page enfant : Marco Polo l’aventurier

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies