Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Page enfant : Les écrans, à consommer avec modération !



PAPEETE, le 29 mars 2016 - Télévision, tablette, vini, ordinateur, les écrans sont partout. Peut-être même dans ta chambre. Ils apportent beaucoup, tu peux apprendre, voyager, découvrir, t’amuser sans avoir à bouger de ton canapé. Mais ils ne sont pas sans danger. Nathalie Colin-Fagotin est psychologue. Elle parle de ces dangers pour mieux te protéger.

Personne ne dit le contraire. Les écrans, et avec eux les dessins-animés, les documentaires, les jeux, les reportages, les réseaux sociaux font grandir, évoluer, réfléchir. À condition de les utiliser avec modération. Car ils ne sont pas sans danger.

Des écrans dans toutes les pièces

La psychologue Nathalie Colin-Fagotin insiste d’abord en rappelant qu’il n’y a plus un seul écran dans une maison. Il en existe de très nombreux. Il ne faut donc pas considérer seulement le temps passé derrière la télévision. Il faut aussi penser aussi à celui passé avec son vini, sa tablette, son ordinateur.

Lorsque le temps passé devant les écrans est trop important, à en croire Nathalie Colin-Fagotin "cela empiète sur le développement de l’enfant ou de l’adolescent". Les écrans sont gourmands et jaloux, ils t’attirent et retiennent ton attention. Si tu te laisses embarquer, tu passes moins de temps à créer, à imaginer, à mobiliser ta logique, tes connaissances, ton savoir-faire pour inventer, pour résoudre des problèmes. Or, la créativité a besoin d’être sollicitée.

Cauchemars et anxiété

Tu risques aussi de tomber sur du contenu qui n’est pas adapté à ton âge. À la télévision ou au cinéma il y a des petites pastilles qui indiquent l’âge minimum requis pour regarder un film ou un documentaire. "Ces pastilles ne sont pas là par hasard. Des spécialistes se sont penchés sur la question avant de les placer. Sur internet, le risque ce n’est plus de passer l’interdit c’est tout simplement de ne pas avoir de guide", explique Nathalie Colin-Fagotin. Elle raconte, pour donner un exemple, qu’elle rencontre souvent des adultes qui ont regardé un film violent quand ils étaient jeunes. Ce film s’appelle Les dents de la mer. Il a déclenché des phobies, certains ont refusé de se baigner pendant des années à cause de lui. Les images choquantes peuvent déclencher des angoisses, être responsables de cauchemars, d’anxiété…

Dernières choses. Les écrans sont des stimulants nerveux. Il est donc préférable de les arrêter au moins ½ heure avant le coucher pour bien dormir. Ils sont aussi associés à du grignotage qui n’est souvent pas très équilibré ni très nutritif. Plus tu passes de temps devant un écran, plus tu grignotes et moins tu te dépenses.


La règle des "3-6-9-12"

Il existe une règle simple. Elle a été établie par le psychiatre Serge Tisseron et est reprise par l’Association française de pédiatrie ambulatoire. C’est la règle des "3-6-9-12". Elle se traduit par : pas d’écran avant 3 ans, ou le moins possible. Pas de console de jeu portable avant 6 ans. Pas d’internet avant 9 ans puis, internet accompagné jusqu’à l’entrée du collège. Internet seul à partir de 12 ans, avec prudence.


Rédigé par Delphine Barrais le Mardi 29 Mars 2016 à 16:28 | Lu 998 fois






1.Posté par Roro LEBO le 30/03/2016 13:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils découvriront leurs "séquelles" dans 20 ans... Triste! ☻

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 25 Février 2020 - 19:15 Page enfant : Tout savoir sur les ours

Mardi 21 Janvier 2020 - 16:04 Page enfant : Marco Polo l’aventurier

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies