Tahiti Infos

Paea domine Punaauia en finale et s'offre un 20e titre de champion


Le capitaine du Paea Manu Ura RC, Heiarii Tetuanui, porté par ses coéquipiers avec le bouclier de champion de Tahiti. Le 20e de l'histoire du club.
Le capitaine du Paea Manu Ura RC, Heiarii Tetuanui, porté par ses coéquipiers avec le bouclier de champion de Tahiti. Le 20e de l'histoire du club.
Tahiti, le 7 mai 2022 – A l'issue d'une rencontre haletante, samedi à Fautaua, le Paea Manu Ura RC a dominé en finale du championnat à XV le Punaauia RC sur le score de 20-17. Le capitaine et ouvreur des mauves, Heiarii Tetuanui, auteur de tous les points de son équipe a été le grand artisan du 20e sacre de Manu Ura. 

En sommeil pendant près de cinq ans c'est un retour fracassant qu'a réussi le Paea Manu Ura RC depuis deux saisons. Après avoir remporté le titre de champion en 2e division en 2021, les hommes d'Herman Toofa et de Hitiarii Teore ont dominé, ce samedi à Fautaua, le Punaauia RC en finale du championnat de 1ère division (20-17) et décrocher ainsi le 20e titre de champion de l'histoire du club. Un record à Tahiti. Pour les orange de Punaauia la déception était évidemment grande avec une deuxième défaite, en trois finales disputées, depuis la création du club en 2008. 

Punaauia en tête à la pause

Les joueurs de Punaauia qui ont joué pendant 20 minutes à 15 contre 14 n'ont jamais vraiment profité de leur supériorité numérique.
Les joueurs de Punaauia qui ont joué pendant 20 minutes à 15 contre 14 n'ont jamais vraiment profité de leur supériorité numérique.
C'est un match haletant et rythmé qu'ont offert les deux formations, dans un stade de Fautaua quasiment plein ce samedi soir. Et comme l'avais prédit le président-joueur de Paea, Taputua Teinauri, l'entame de match a été à l'avantage des mauves. Au bout de dix minutes de jeu, grâce au pied de Heiarii Tetuanui, Manu Ura menait 6-0 (10e). 

Thomas Lozano qui avait déclaré de son côté avant la rencontre, souhaiter voir plus de maitrise de la part de son équipe, n'a pas dû apprécié ce début de match. Mais la réponse de Punaauia allait être cinglante. Après le quart d'heure de jeu, l'ouvreur orange, Heitara Mahuta, sur une belle passe est arrivé à décalé son ailier Romain Cocal. Ce dernier pour éviter la sortie en touche a retrouvé in extremis son numéro 10 qui a transpercé la défense de Paea. Mahuta est ensuite plaqué à quelques mètres de la ligne, mais derrière le soutien a bien suivi et le jeune espoir de Punaauia, André Lemaire, aplatissait le premier essai de la rencontre. Dans la foulée Mathias Delpoux transformait et permettait à Punaauia de mener (7-6). 

S'est suivi ensuite un gros temps fort pour les protégés de Thomas Lozano et de Rémy Mahuta qui s'est notamment concrétisé par un carton jaune pour Paea, très souvent limite sur leurs plaquages. Une exclusion temporaire qui a encore plus soudé la bande de Taputua Teinauri. En infériorité numérique Manu Ura a résisté aux assauts de son adversaire pour ne finalement concéder qu'une pénalité en fin de première mi-temps de Delpoux (10-6). Mais avant la pause, Heiarii Tetuanui a réduit l'écart sur sa troisième pénalité du match (10-9). 

Un Heiarii Tetuanui presque parfait

Sur ses sept coups de pieds tentés en finale, Heiarii Tetuanui en a passé cinq.
Sur ses sept coups de pieds tentés en finale, Heiarii Tetuanui en a passé cinq.
En début de seconde période, la formation de Paea allait de nouveau voir un de ses joueurs écopé d'un carton jaune, une nouvelle fois sur un plaquage très limite. Mais même réduit encore à 14, les protégés d'Herman Toofa et de Hitiarii Teore allait reprendre l'avantage au score, grâce à une pénalité du capitaine mauve, Heiarii Tetuanui, qui passait sa quatrième pénalité de la soirée (12-10).   Tetuanui a ensuite raté l'occasion de donner un peu plus d'air à son équipe sur un coup de pied à près de 40 mètres des poteaux. L'un de ses deux seuls échecs de la finale. 

Le capitaine mauve s'est après merveilleusement rattrapé en inscrivant en solitaire le premier essai de Manu Ura, peu avant l'heure de jeu. La transformation n'est pas passée mais il permettait de repusser Punaauia à sept points à vingt minutes du terme (17-10). Une avance effacée par les orange dans le dernier quart d'heure après un essai de Heitara Mahuta, transformé par Mathias Delpoux (17-17). 

Et dans une fin de match étouffante, Paea a réussi à récupérer une dernière pénalité à la suite d'une mêlée. Dans un grand soir, Heiarii Tetuanui auteur de tous les points de son équipe, passait sa cinquième pénalité du match pour donner un avantage définitif à Manu Ura. Score finale donc 20-17 pour le Paea Manu Ura RC qui renoue avec sa riche histoire. 

Rédigé par Désiré Teivao le Samedi 7 Mai 2022 à 22:21 | Lu 1453 fois