Tahiti Infos

Paea au sommet du rugby à XV


Le club de rugby de Paea remporte le championnat de rugby à XV de 2024.  Crédit : TL
Le club de rugby de Paea remporte le championnat de rugby à XV de 2024. Crédit : TL
Tahiti, le 7 juillet 2024 - Si la petite finale du championnat de rugby à XV tahitien a été une formalité pour Faa’a, qui s’est imposé 23 à 5 face à Punaauia jeudi dernier, la finale du championnat a été d’une tout autre intensité. À l’issue des 80 minutes, Paea Manu Ura grave son nom au sommet du championnat de rugby à XV cette année, face à une équipe de Papeete qui n’a jamais rien lâché.
 
C’était sans doute les favoris quand on regarde les statistiques de ces joueurs en blanc et violet : Le Paea Manu Ura Rugby Club a gagné le championnat à XV en 2022, ils sont arrivés seconds dans le championnat 2023 et viennent tout juste de remporter la coupe de Tahiti face à Faa’a, le 17 mars dernier. Mais ce samedi à Fautaua, les supporters de Papeete sont venus donner de la voix à leur équipe pour enrayer cette série de victoires du XV de Paea, et ainsi faire gagner leur club de la capitale. Une soirée de finale à haute intensité.
 
Le match a commencé par un essai de Papeete, histoire de chauffer un peu les joueurs en rouge et blanc. Fautaua hurle, (les supporters de Papeete étant clairement en supériorité numérique). Mais très vite on se ressaisit du côté de Paea, c’est la finale quand même. Les joueurs du club de la côte ouest augmentent la pression, et dans la deuxième partie de la première mi-temps, le ballon demeure dans la moitié de terrain de Papeete. Si chaque action de Paea s’accompagne de huées des supporters de Papeete, les quelques supporters de Paea ayant fait le déplacement ont crié pour 10. Malgré un jeu qui est rarement arrivé jusqu’à la moitié de terrain de Paea, l’équipe de Papeete profite de chaque faute et occasion pour tenir au score, tant bien que mal.
 
Une fin de match à couper le souffle
 
Deuxième mi-temps, tout est encore possible pour les deux équipes. Paea remet sa stratégie à exécution et presse, toujours plus haut. Plusieurs mêlées se font à quelques mètres seulement de l’en-but de Papeete, mais les joueurs de la capitale en rouge et blanc tiennent bon, le mur défensif bien en place. Le chrono tourne, et le coup de sifflet final se rapproche dangereusement. 20-21 au score en faveur de Paea, à quelques minutes de la fin du match. Les supporters de chaque équipe se transcendent, le stade de Fautaua a des airs de chambre de dégrisement . Chaque équipe martèle, et fonce tête baissée vers l’en-but adverse.
 
Et là, coup de théâtre : à quelques secondes de la fin du match, Papeete doit tirer une pénalité. L’occasion de voler le titre au palmarès déjà fourni de Paea, en plantant ces deux points assassins qui auraient fait passer le score de Papeete à 23-21. Mais comme souvent dans les grands matchs, alors que les joueurs en ont rentré des centaines, des pénalités, le ballon ovale en décide autrement. Il ne franchit finalement pas les poteaux, et l’arbitre siffle la fin de la rencontre. Paea l’emporte, comme par tradition. “On a eu chaud, mais on ramène le trophée chez nous”, témoigne tout sourire Taputua Teinauri, président du Paea Manu Ura Rugby Club.

Les résultats du championnat à XV :

Petite finale :
Faa’a – Punaauia : 23-05
 
Finale :
Paea – Papeete : 21-20

Retour en photo :

Apres avoir raté la première place en 2023 face à Punaauia, Paea savoure.  Crédit : TL,
Apres avoir raté la première place en 2023 face à Punaauia, Paea savoure. Crédit : TL,

Un match à haute tension, ou tout pouvait basculer jusqu'à la fin. crédit : TL
Un match à haute tension, ou tout pouvait basculer jusqu'à la fin. crédit : TL

De la frustration pour Papeete, forcément.  Crédit : TL
De la frustration pour Papeete, forcément. Crédit : TL

Les contacts étaient engagés, digne d'un soir de finale.  Crédit : TL
Les contacts étaient engagés, digne d'un soir de finale. Crédit : TL

Les supporters en feu.  Crédit : TL
Les supporters en feu. Crédit : TL

Rédigé par Tom Larcher le Dimanche 7 Juillet 2024 à 16:10 | Lu 966 fois