Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Pacif’Ink, la prime aux imprimantes durables



Papeete, le 20 octobre 2019 - A l’occasion du Digital Festival Tahiti 2019, la jeune société locale Pacif’Ink a remis ses « éco-labels » à huit sociétés polynésiennes pour recompenser leurs efforts dans la mise en œuvre d’une économie circulaire pour leurs impressions.

Jeune société en Polynésie, Pacif’Ink Services était présente la semaine dernière au troisième Digital Festival Tahiti pour présenter sa solution éco-citoyenne pour gérer de manière durable les consommables d’impression dans les entreprises (encre, toner, etc.). Parfaitement intégrée à l’esprit d’innovation écoresponsable du festival, Pacif’Ink offre depuis plus d’un an à ses clients la « mise en place d’une économie circulaire permettant de faire un geste pour l’environnement sans impacter ni la qualité, ni les coûts d’impression ».

A l’occasion du festival, la société a donc remis huit éco-labels « niveau 1 » à huit sociétés de la place, qui viennent récompenser les efforts dans la mise en œuvre d’une économie circulaire pour leurs impressions : Vini Distribution, Pacifique Sud Assurances, Avis Pacificar, Innovative Digital Technologies, Allianz Sartini, Sifa Logistics, Brapac et Hachette Pacifique ont ainsi reçu leur trophée après un an d’utilisation de cartouches d’encre et de toner remis à neuf et de collecte de leurs cartouches vides en vue de leur reconditionnement ou recyclage.

La prochaine étape sera de glaner le niveau 2 grâce à la mise en place d’une application informatique (MPS) permettant la gestion complète du parc imprimantes et l’optimisation des impressions ou encore le niveau 3 de l’écolabel qui implique l’utilisation de papier écologique pour une parfaite maitrise écoresponsable de ses impressions.

Et s’il fallait encore se convaincre de l’utilité de la démarche, Pacif’Ink rappelle qu’il faut 3,3 litres de pétrole pour fabriquer une seule cartouche d’encre neuve et près de 1 000 ans pour que ses composants plastiques usagés se décomposent…


le Dimanche 20 Octobre 2019 à 16:35 | Lu 11723 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019