Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Pīna’ina’i 2020, une réflexion autour des intelligences



TAHITI, le 19 octobre 2020 - Le spectacle original Pīna’ina’i fête ses dix ans cette année. Comme à son habitude, il danse et met en musique des textes spécialement écrits pour lui. Cette initiative qui a vu le jour via l’association Littéramā’ohi mène chaque année des réflexions sur des thèmes variés comme les intelligences.

Depuis dix ans, la musique de Pīna’ina’i est composée par Jeff Tanerii, Moana’ura Tehei’ura se charge de la chorégraphie et de la mise en scène, des auteurs inspirés par le thème retenu rédigent des textes qui sont dansés, lus, racontés par des artistes sur scène.

Différents thèmes ont déjà été abordés : il a par exemple été question de l’amour, des maux de la société, de la transmission…

Depuis dix ans, la formule fonctionne. Le succès est grandissant, les spectateurs sont fidèles. La première représentation a été vue par environ 80 personnes. En 2015, au pic de la fréquentation, les spectateurs ont été plus de 700 à se presser autour du pae pae a Hiro.

Cette année, Moana’ura Tehei’ura et sa troupe s’intéressent aux intelligences. Pour démarrer, le chorégraphe s’est demandé : "Quelle(s) intelligence(s) avons-nous en tant que peuple de ce pays ?"

Faire sortir les intelligences de l'obscurité

Il a fouillé le passé, l’histoire et répond : "nos ancêtres ont traversé le grand océan il y a 3 000 ans sur de grandes pirogues. Un exploit dont on retient qu’il était collectif. Car il n’a jamais été attribué à une seule personne ! Nous avons donc d’abord l’intelligence de la communauté."

Il poursuit en ajoutant "nous avons aussi l’intelligence de la médecine, des vêtements, des outils. Nous avons tout ça. Mais nous les avons délaissées".

Le spectacle, qui démarre par une veillée funèbre, montre comment les Polynésiens peuvent sortir leurs intelligences de l’obscurité.

Il y aura les textes spécialement rédigés pour l’édition 2020 mais aussi des textes de Patrick Amaru à qui le chorégraphe a souhaité rendre hommage. L’écrivain, poète, auteur est décédé en juin 2018.

Né dans la veine de Littéramāo’hi, le but premier de Pīna’ina’i est de promouvoir la littérature autochtone. Il reste inchangé. Littéramā’ohi est une association et une revue. Elle offre un espace de publication aux auteurs du pays.

Le concept du spectacle ne change pas. Depuis trois ans toutefois les conditions du spectacle évoluent puisqu’il y a une soirée sur le pae pae puis une autre dans le Grand théâtre de la Maison de la culture.

Pratique

Lectures de textes accompagnées de spectacles inédits de danses et musique le samedi 24 octobre sur le pae pae a Hiro à 18 heures et le 14 novembre au Grand théâtre.
Entrée libre, billets à récupérer à la Maison de la culture.
La séance du 24 octobre se jouera à guichet fermé, il reste des tickets pour le 14 novembre.


Contacts

Renseignements au 40 54 45 44
Le spectacle sera diffusé en ligne.
Site internet de la Maison de la culture.
Page Facebook : Maison de la Culture de Tahiti
Page Facebook : Littéramā’ohi


Rédigé par Delphine Barrais le Lundi 19 Octobre 2020 à 20:03 | Lu 713 fois

Tags : pina'ina'i





Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 3 Décembre 2020 - 16:16 Nouveau décès suite au Covid-19 en Polynésie

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus