Tahiti Infos

Outre-mer: raz de marée pour Mélenchon dans les Antilles


Emmanuel DUNAND / AFP
Emmanuel DUNAND / AFP
Paris, France | AFP | dimanche 10/04/2022 - Jean-Luc Mélenchon a remporté la majorité des suffrages exprimés aux Antilles, un raz de marée qui laisse loin derrière les deux candidats qualifiés pour le deuxième tour, Marine Le Pen et Emmanuel Macron, ce dernier raflant cependant les votes en Nouvelle-Calédonie, en Polynésie et à Wallis-et-Futuna.

GUADELOUPE: Jean-Luc Mélenchon, candidat de La France insoumise, arrive largement en tête avec un score de 56,16%. LFI a joué la carte de l'omniprésence dans l'archipel depuis plusieurs mois, faisant du dossier de l'eau le cheval de bataille du candidat. Alors que peu de candidats se sont déplacés en Guadeloupe, le déplacement de Marine Le Pen a peut-être servi sa candidature: chahutée par certains mais encensée par d'autres, la candidate du RN est arrivée en deuxième position avec 17,92% des suffrages devant Emmanuel Macron (13,43%).

MARTINIQUE: avec une participation faible (42,68%), Jean-Luc Mélenchon obtient 53,10% des suffrages, loin devant Emmanuel Macron (16,30%) et Marine le Pen (13,42%). Au cours de la campagne, seuls Jean-Luc Mélenchon et la candidate socialiste Anne Hidalgo sont venus en Martinique pour présenter leurs programmes. Une stratégie qui s'est révélée payante pour le candidat de la France Insoumise.

GUYANE: Jean-Luc Mélenchon arrive en tête avec 50,6% des voix, doublant son score de 2017 (24,7%). Le candidat LFI était soutenu par la majorité territoriale de Guyane et avait reçu vendredi le soutien de l'ancienne Garde des sceaux, la Guyanaise Christiane Taubira. En seconde place, Marine Le Pen avec 17,66% enregistre une baisse notable par rapport au premier tour de 2017 (7 points de moins). Emmanuel Macron (14,22%) arrive troisième. Comme en 2017, l'abstention a été massive en Guyane à 63,8%, contre 65,65% lors de la précédente présidentielle.

SAINT-MARTIN: Jean-Luc Mélenchon arrive en tête du premier tour avec 35% des suffrages exprimés devant Emmanuel Macron (25%) et Marine le Pen (14,9%).

SAIN-BARTHELEMY: Emmanuel Macron est en tête avec 23,81% (629 voix) des suffrages exprimés. Il est suivi par Marine le Pen (22,41%), Eric Zemmour (17,75%) et Jean-Luc Mélenchon (13,17%).

SAINT-PIERRE-ET-MIQUELON: Jean-Luc Mélenchon arrive en tête avec 40,91% des suffrages exprimés (1.105 voix), devant Emmanuel Macron (LREM) qui récolte 19,77% des votes (534 voix), et Marine Le Pen troisième (16,99%).

NOUVELLE-CALEDONIE: Emmanuel Macron arrive en tête avec 40,51%, améliorant son score de près de 28 points comparé à 2017, grâce au soutien de nombreuses personnalités de la droite loyaliste. En deuxième position, Marine le Pen, qui il y a 5 ans avait effectué l'une de ses meilleures performances nationales sur le Caillou, voit fondre son capital de plus de 10 points.

WALLIS-ET-FUTUNA: Emmanuel Macron est loin devant (39,47%), et bénéficie du soutien que lui avait donné pendant cette campagne la majorité locale, fraichement en place. A la différence de la Métropole, c'est Valérie Pécresse, qui se place derrière lui (25,27%) dans ce territoire où l'extrême droite ne fait pas recette. 

POLYNESIE FRANCAISE: Emmanuel Macron (40,25%) est arrivé largement en tête du premier tour en Polynésie, bénéficiant du soutien du plus puissant parti local, le Tapura du président polynésien Edouard Fritch. La très faible participation (30,87%) s'explique par le manque d'intérêt des Polynésiens pour cette élection et par l'autonomie de cette collectivité, mais aussi par l'appel à l'abstention du principal parti d'opposition, le Tavini de l'ancien président Oscar Temaru. 

MAYOTTE: Marine Le Pen dont le programme sur l'immigration et la sécurité parle aux Mahorais, arrive en tête avec 42,67% des suffrages exprimés, un résultat largement supérieur à celui de 2017 (27,19%). Jean-Luc Mélenchon (23,96%) est en deuxième position devant Emmanuel Macron (16,94%), qui paie un bilan jugé insatisfaisant, notamment sur la sécurité et l'immigration. L'abstention s'est établie à près de 60%, soit 3% de plus qu'en 2017.

LA REUNION: Jean-Luc Mélenchon arrive en tête avec 40,26% des suffrages, soit près du double de son score de 2017 (24,53%) où il avait déjà terminé à la première place. Marine Le Pen se place en deuxième position avec 24,73%. Une place qu'elle occupait déjà en 2017 avec 23,46% des voix. Emmanuel Macron finit troisième à 18,04%, sensiblement à égalité avec son score de 2017.

le Dimanche 10 Avril 2022 à 13:06 | Lu 256 fois