Tahiti Infos

Nuku Hiva : l'incendie est maîtrisé


L’incendie de Terre déserte est désormais maîtrisé. Les autorités locales ont veillé tout le week-end à ce qu’aucun feu ne reprenne derrière la fumée blanche qui se dégage encore.
L’incendie de Terre déserte est désormais maîtrisé. Les autorités locales ont veillé tout le week-end à ce qu’aucun feu ne reprenne derrière la fumée blanche qui se dégage encore.
Nuku Hiva, le 26 septembre 2021 – L'incendie qui avait démarré mardi est à présent maîtrisé. Parti d'un feu mal éteint sur un campement de chasseurs, il s’était propagé sur les hauteurs de Terre déserte au nord de l’île de Nuku Hiva. En quelques jours, la commune comptait plus de 400 hectares de forêt ravagés par les flammes. Si les choses semblent s’être apaisées ce week-end, la vigilance reste de mise.

Vendredi après-midi l’incendie semblait être maîtrisé, mais par mesure de sécurité les autorités de l’Etat, de la commune et du Pays avaient décidé d’envoyer des équipes de surveillance sur la zone de l’incendie et notamment au-dessus de la vallée de Motuee afin de rester attentifs à d’éventuels redémarrages de feu, et ce pendant tout le week-end.

Par ailleurs, l’administrateur d’Etat des îles Marquises Guillaume Audebaud, l’intervenant du service de l’agriculture Jean-Pierre Malet et l’un des pompiers volontaires de Nuku Hiva Kimi Teikiteetini ont effectué un dernier vol au-dessus de la zone en question à bord de l’hélicoptère de TNH afin de faire un état des lieux de la situation.

Sources d'eau insoupçonnées

"A priori il n’y a plus lieu de s’inquiéter, a déclaré Jean-Pierre Malet. En fin de semaine dernière il était question de sécuriser les routes de Terre déserte menant à l’aéroport et finalement il s’avère qu’il n’y a plus de danger. Cependant , il faut continuer à surveiller pendant quelques temps. Au niveau des dégâts, il y a bien sûr des zones ou des espèces indigènes ont disparu mais les dégâts auraient pu être bien pire. Le bon côté des choses est que cet incendie et la déforestation qu’il a causé aura notamment permis de voir qu’il existe des ressources en eau insoupçonnées du côté de Terre déserte et il serait intéressant de les exploiter dans un futur proche."

Même si la situation évolue positivement, Guillaume Audebaud a tenu à rappeler à la population de l’archipel, que la la prudence est essentielle pendant la saison sèche qui débute, propice aux feux de forêt.

« L'incendie doit servir d'exemple »

"Il faut dire à tous ceux qui vont dans la nature d’éviter de faire des feux de camps ou encore de jeter leurs mégots de cigarettes, a-t-il indiqué. Il faut penser à regarder derrière soi quand on quitte un endroit pour ne pas laisser quoi que ce soit qui puisse potentiellement enflammer la végétation. L’incendie que vient de subir Nuku Hiva doit servir d’exemple, il a été dommageable au niveau de l’environnement, donc il faut faire attention. La géographie des îles de notre archipel fait que les incendies se déroulent souvent dans des lieux très difficiles d’accès et par conséquent ils sont difficiles à maîtriser. D’autant que nos moyens d’intervention sont limités et l’hélicoptère, bien que très utile, n’a pas la capacité de transporter des Bambi Bucket (poches d’eau)."

Identifiés, les responsables de l’incendie seront, quant à eux, entendus très prochainement par les gendarmes de Nuku Hiva.

​Les intervenants du service de l’agriculture, l’administrateur d’Etat et les agents de la commune restent sur leur garde même si le danger semble écarté.
​Les intervenants du service de l’agriculture, l’administrateur d’Etat et les agents de la commune restent sur leur garde même si le danger semble écarté.

Rédigé par Marie Laure le Dimanche 26 Septembre 2021 à 11:16 | Lu 1193 fois