Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Nouvelle grève générale annoncée le 6 mars



Plusieurs milliers de manifestants s'étaient mobilisés le 15 février dernier à Tarahoi pour demander le retrait du projet de loi portant sur la réforme des retraites.
Plusieurs milliers de manifestants s'étaient mobilisés le 15 février dernier à Tarahoi pour demander le retrait du projet de loi portant sur la réforme des retraites.
PAPEETE, le 28 février 2018. L'intersyndicale a déposé un préavis, ce mercredi, pour une grève générale le 6 mars à partir de 00h00. En vue de ce mouvement, la CPS a décidé d'avancer à ce vendredi le versement des retraites pour les pensionnés du RGS afin d'éviter tout retard.

L'intersyndicale (CSTP-FO, Otahi, O oe to oe Rima, COSAC et CSIP) a déposé ce mercredi 28 février un préavis de grève générale auprès de l'ensemble des entreprises privées du Pays mais aussi après de l'ensemble des services et des établissements de l'Etat. Si aucun accord n'est trouvé et que le projet de loi du Pays visant à reformer le régime des retraites n'est pas retiré, la grève générale devrait prendre effet le mardi 6 mars à partir de 00h00.

En prévision de cette grève générale, la Caisse de prévoyance sociale a annoncé que le versement des retraites des pensionnés du régime des salariés est avancé au 2 mars au lieu du 7 mars. La CPS souhaite éviter tout retard de versement.

Dans son préavis de grève, l'intersyndicale demande "le retrait du projet de loi du Pays visant à réformer le régime des retraites". Elle demande également à ce que la tarification des médicament soit revue, mais aussi "la mise en place du médecin référent pour les généralistes, du panier de soin et du parcours de soins; la création et la mise en place de la carte électronique, la revalorisation du pouvoir d'achat, la lutte contre la vie chère; la modification de la liste des PPN, la réforme fiscale et la mise en place de mesures concrètes de protection de l'emploi local et d'Océanisation des cadres."
"Notre position ne change pas", soulignait Angelo Frébault. "Nous maintenons notre volonté ferme que le projet de loi pour la réforme des retraites soit retiré. La grève suite au premier préavis a permis de rassembler et d'informer l'ensemble des salariés et des citoyens. La mobilisation a été réussie".


le Mercredi 28 Février 2018 à 12:18 | Lu 9309 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 17 Juillet 2018 - 17:00 Le visage du centre culturel de Paofai

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués