Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Nouvel état d'alerte à Londonderry, après l'explosion du week-end



Dublin, Irlande | AFP | lundi 21/01/2019 - La police était à nouveau en état d'alerte lundi à Londonderry, en Irlande du Nord, après le signalement d'un vol de fourgonnette et l'attaque d'un autre véhicule, faisant craindre une nouvelle tentative d'attentat deux jours après l'explosion d'une voiture piégée.

"Alerte de sécurité à Londonderry (...) après le signalement du vol d'une fourgonnette autour de 11H30 (GMT) par trois hommes masqués qui ont jeté un objet à l'arrière avant de l'abandonner", a tweeté la police de la province britannique.
En début d'après-midi, selon un tweet de la journaliste au Belfast Telegraph Leona O'Neill, la police a procédé à deux explosions contrôlées sur cette fourgonnette. Elle a aussi diffusé une vidéo montrant un robot d'intervention.  
Dans l'après-midi, les autorités ont fait part d'une "deuxième alerte de sécurité". "Juste avant 13h45 (GMT), nous avons reçu un rapport signalant qu'un véhicule de livraison avait été détourné par quatre hommes masqués, dont l'un aurait eu une arme à feu", a annoncé la police nord-irlandaise. "Les deux occupants ont reçu l'ordre de conduire le véhicule jusqu'à Lonemoor Road (au sud-ouest de la ville, ndlr) et de le laisser là-bas".
Dans le même temps, un cinquième homme, âgé de 50 ans, a été arrêté lundi dans l'enquête sur l'explosion d'une voiture piégée samedi soir à Londonderry, a annoncé la police, qui attribue l'attaque à la "nouvelle IRA", une branche dissidente de l'Armée républicaine irlandaise (IRA).
Les quatre autres suspects, arrêtés dimanche, sont âgés respectivement de 42, 34 et 21 ans pour les deux derniers.
"Notre principale piste est la nouvelle IRA", a déclaré dimanche au cours d'un point de presse le chef-adjoint de la police, Mark Hamilton, qualifiant ce "petit groupe" de "largement non représentatif".
La voiture a explosé samedi peu après 20H00 locale (et GMT) devant un tribunal, dans le centre-ville.
Cette explosion a ravivé les inquiétudes sur les menaces que représenterait l'éventuel retour à une frontière terrestre entre l'Irlande du Nord et la République d'Irlande voisine pour la paix conclue en 1998 après trois décennies d'un conflit sanglant entre républicains nationalistes et loyalistes unionistes, lorsque le Royaume-Uni aura quitté l'Union européenne.
"Il est important qu'il n'y ait pas de décision qui mène in fine à une frontière dure (...) parce que, comme nous l'avons vu ce week-end, on est à bout de nerfs là-bas aussi", a estimé le chef de la diplomatie allemande, Heiko Maas.
Située à la frontière avec la République d'Irlande, Londonderry, aussi appelée Derry, est une ville tristement célèbre pour le "Bloody Sunday", le 30 janvier 1972. Des soldats britanniques avaient alors ouvert le feu sur des participants à une marche pacifique, faisant au total 14 morts.

le Mardi 22 Janvier 2019 à 06:24 | Lu 258 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus