Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Nouveau vol de vanille à Taha'a, les tāvana montent au créneau



La perforation de l'ombrière faite par les voleurs avant de s'emparer de 25 kg de vanilles.
La perforation de l'ombrière faite par les voleurs avant de s'emparer de 25 kg de vanilles.
Taha'a, le 3 juillet 2021 – Les vols de vanille à Taha'a sont devenus monnaie courante ces derniers temps. Un nouveau larcin de 25 kg a encore commis jeudi dernier alors même que certains élus comme des tāvana montent au créneau pour dénoncer l'inaction des pouvoirs publics. Des rencontres avec la population sont prévues pour éviter le pire.

Devant l'exaspération des professionnels de la filière vanille, suite à plusieurs vols commis ces derniers temps, deux maires de commune associée veulent prendre le taureau par les cornes. Alors qu'ils avaient prévu de rencontrer la population dans les jours à venir, un nouveau vol portant sur pas moins de 25 kg, pour une valeur marchande en l'état de 250 000 Fcfp, a été commis le jeudi 1er juillet comme ont pu le constater les propriétaires lors de leur passage habituel de fin de journée. « C’est une situation qui s’accélère depuis 2016 pour notre commune » a déclaré Tevahiarii Teraiarue, maire de la commune associée de Ruutia quand le maire de la commune associée de Poutoru Joel Hahe déclare  à son tour : « Il nous faut réagir. En premier lieu, je compte consulter le comité de surveillance de la vanille de ma commune et ensuite, je compte également consulter ma population à ce sujet.  Il est clair que c’est une situation qui ne peut perdurer et il nous faut réagir.»

​Plus de moyens demandés


Face à cette situation Tevahiarii Teraiarue fait part de plusieurs de ses inquiétudes comme la situation financière des vanilliculteurs et leur exaspération qui pourrait conduire à des drames sous forme de représailles. Il en appelle à la solidarité interprofessionnelle : « C’est une situation qui est là et qui s’accélère depuis 2016, et cela ne peut continuer. Il nous faut réagir car c’est le seul revenu pour certains des propriétaires de cultures sous serres comme de cultures sauvages. Et pour la grande majorité de ses propriétaires, c’est aussi grâce à un prêt contracté auprès des banques, qu'ils ont pu se lancer dans cette activité ce qui veut dire qu’à un moment donné, il leur faudra rembourser. Il faut que les agriculteurs se lèvent car cela ne concerne pas seulement les vanilliculteurs. Cela concerne tout le monde et aussi nous les tāvana. Je suis persuadé que l’unité peut être un moyen fondamental face à ses vols. Les voleurs sont devenus malins. Ils savent comment opérer ! Certaines serres sont dotées de caméra, et ils savent comment les détourner. Certes, les gendarmes font leurs travail mais apparemment cela ne suffit pas. Une autre solution serait d'avoir plus de moyens de contrôle et pour cela, il faudrait que le gouvernement mette plus de moyens physiques au service de l’Epic vanille qui gère le secteur. C’est ce service qui sait exactement qui, où, combien de cultures existent. Il faudrait également un contrôle plus clair et régulier des « Ona », car c’est eux qui rachètent la vanille. En tous les cas pour ma part, je compte rencontrer ma population de Ruutia dans les semaines à venir pour discuter de ce sujet et étudier avec elle des solutions possibles et réalisables pour éviter que cette situation ne s’aggrave, car vu la lenteur administrative et judiciaire, a un moment donné si nous ne faisons rien, il va y avoir des réactions qui pourront mal finir. »

Rédigé par T.T. le Samedi 3 Juillet 2021 à 16:13 | Lu 2875 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 27 Juillet 2021 - 23:39 ​France-Polynésie : La macrostratégie

Mardi 27 Juillet 2021 - 23:14 Des annonces attendues et des surprises

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus