Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Norwegian Air Argentina : la Polynésie française bientôt connectée à l’Argentine ?



En France, la compagnie Norwegian est présente dans dix aéroports (Paris Charles-de-Gaulle et Paris Orly, Ajaccio, Bastia, Bordeaux, Grenoble, Montpellier, Nice, Guadeloupe et Martinique),
En France, la compagnie Norwegian est présente dans dix aéroports (Paris Charles-de-Gaulle et Paris Orly, Ajaccio, Bastia, Bordeaux, Grenoble, Montpellier, Nice, Guadeloupe et Martinique),
PAPEETE, le 27 décembre 2017. Après l'arrivée de French Blue et United, la Norwegian Air Argentina va-t-elle être la prochaine compagnie à venir au fenua et ainsi connecter directement Tahiti à l’Amérique du Sud ? La compagnie low cost a obtenu l'autorisation du gouvernement argentin de lancer des vols vers Papeete.


Le ministère des Transports de l'Argentine a autorisé le 6 décembre la compagnie aérienne à bas prix Norwegian Air Argentina à exploiter 153 routes nationales et internationales, a-t-on appris sur le site internet Air Journal.
Sur ces 153 vols, 73 sont des vols domestiques et 80 sont des vols internationaux, et concernent des villes d'Amérique du Sud, d'Amérique du Nord, d'Europe, d'Asie, du Pacifique et d'Afrique.

Dans cette autorisation parue au Journal officiel argentin, on peut ainsi lire que la compagnie low cost a demandé l'autorisation pour relier Papeete depuis Buenos Aires. Elle a également demandé à pouvoir relier Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) et Fort-de-France (Martinique).

Le projet de relier Papeete ne semble pas complètement fou puisque Norwegian Air Argentina aurait déjà intégré les deux destinations antillaises à son programme de vols prévu pour fin 2018. Mais pour l'heure aucune date n'a été annoncée pour relier le fenua. Si la compagnie low cost souhaite vraiment rallier directement l'Amérique du Sud à Papeete, après ce feu vert argentin, il faudra avoir l'accord du Pays. Pour le moment, la compagnie norvégienne n'a pas contacté le gouvernement polynésien.
Le ministre argentin Guillermo Dietrich met en avant "l'intérêt général" pour justifier ces autorisations puisque "les besoins en transport" ne sont pas tous couverts selon lui.

De son côté, l'association des pilotes de lignes aériennes a émis des bémols en indiquant que "l'aérogare Jorge Newbery et l'aéroport international Ministro Pistarini d'Ezeiza sont à la limite de leur capacité, de sorte que le l'incorporation des opérateurs affectera la sécurité opérationnelle, ce qui pourrait conduire à l'effondrement du système d'exploitation."

Sixième compagnie low cost au monde
"C'est un véritable honneur de recevoir du ministère des Transports l'autorisation d'exploiter les routes. (…) Nous pensons que c'est une très bonne nouvelle pour tous les Argentins, car elle implique une plus grande connectivité, des possibilités d'emplois et de développement touristique", a déclaré Ole Christian Melhus, P-dg de la société, au site internet El Cronista.

Norwegian Air Argentina prévoit d'ici 5 à 12 ans d'avoir une flotte de 60 avions en Argentine, dont 50 Boeing 737-800 (courte portée) et 20 Boeing 787 Dreamliner (longue portée) qui opèreront plus de 100 routes et reliera plus de 100 aéroports en Argentine et à l'étranger.

Norwegian est la sixième plus grande compagnie aérienne à bas coûts au monde, avec 30 millions de passagers en 2016. Elle exploite actuellement 512 liaisons vers 153 destinations en Europe, Afrique du Nord, Moyen-Orient, la Thaïlande, les Caraïbes et les États-Unis.
En France, la compagnie est présente dans dix aéroports (Paris Charles-de-Gaulle et Paris Orly, Ajaccio, Bastia, Bordeaux, Grenoble, Montpellier, Nice, Guadeloupe et Martinique), à partir desquels il est possible de voler vers 31 destinations. Elle propose sept routes transatlantiques au départ de Paris-CDG vers New York, Los Angeles, Fort Lauderdale-Miami, Orlando, Boston, Denver et Oakland-San Francisco.

Peu de touristes en provenance d'Amérique du Sud

Les touristes en provenance d'Amérique du Sud sont encore peu nombreux au fenua. Selon l'Institut de la statistique de la Polynésie française, 563 touristes sont venus en vacances ici en août dernier. Les touristes sud-américains ont ainsi représenté seulement 3% de l'ensemble des touristes. Un chiffre, légèrement en recul, car à la même époque en 2016, ils étaient 591 et représentaient 3,3% de l'ensemble des touristes. Le nombre de touristes venant d'Amérique du Sud a ainsi reculé de 4.7 % entre août 2017 et août 2016.

Pour le moment, la liaison entre Tahiti et l'Amérique du Sud fait seulement partie des possibilités pour Norwegian Air Argentina. Mais une nouvelle liaison entre cette partie du continent américain et le fenua n'est pas complètement saugrenue puisque les liaisons entre ces deux zones sont pour le moment minimes. Il y a aujourd'hui un seul vol hebdomadaire entre Papeete et le Chili, réalisé par Latam, en faisant une escale à l'île de Pâques.


Rédigé par Mélanie Thomas le Mercredi 27 Décembre 2017 à 05:31 | Lu 15552 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués