Tahiti Infos

Natation : Le CNP champion des Interclubs


Tahiti, le 21 mars 2021 - 160 nageurs ont participé, samedi et dimanche, aux Interclubs, organisés à la piscine de Pater. À l'issue des courses, c'est le Cercle des nageurs de Polynésie qui a cumulé le plus point avec un total de 23 741 points. En deuxième position, on retrouve l'Olympique de Pirae avec 22 812 points et le podium est complété par I Mua Natation et ses 22 153 points. Des nageurs ont également profité du week-end pour valider des qualifications pour les championnats de France catégorie jeune.

Grosse ambiance, samedi et dimanche, à la piscine de Pater pour les Interclubs. La compétition s'est bien déroulée à huis clos, mais les 160 nageurs, issus des quatre clubs du fenua, ont tous donné de la voix pour encourager leurs camarades respectifs sur les courses. "C'est ça l'ambiance des Interclubs, on ne nage pas que pour soi mais pour toute une équipe", a indiqué Sylvain Roux, directeur technique de la Fédération tahitienne de natation (FTN).

Chaque club devait constituer des équipes de dix athlètes. Le Cercle des nageurs de Polynésie (CNP) était, sans surprise, le club le plus représenté avec deux équipes féminines et cinq équipes masculines, soit 70 athlètes engagés pour la compétition. I Mua Natation était le deuxième club le plus représenté avec 50 nageurs (deux équipes féminines et trois équipes masculines), venait ensuite l'Olympique de Pirae (OLP) avec 30 licenciés inscrits et enfin le petit le club de Fenua Sauvetage Natation qui n'a engagé qu'une équipe de filles.

Évidemment, avec le plus gros contingent de nageurs engagés, le CNP, qui a pu compter sur ses nombreux talents comme Reva Reignier, Lili Paillisse, Déotille Videau, Naël Roux, Aroarii Barsinas ou encore Tukia Roomataaroa, l'a logiquement emporté lors de ces Interclubs. À l'issue de toutes les courses disputées, le CNP a cumulé un total de 23 741 points. Il a devancé l'OLP avec 22 812 points. Les orange de Clay Ellis se consolent néanmoins avec leur victoire chez les féminines. Et la troisième place de la compétition est revenue à I Mua Natation qui a cumulé un total de 22 153 points.

Des nouveaux records pour les jeunes talents

Heimaruiti Bonnard lors de son 200 mètres papillon, dimanche.
Heimaruiti Bonnard lors de son 200 mètres papillon, dimanche.
Par ailleurs, ces Interclubs ont également été l'occasion pour certains nageurs de valider des qualifications pour les championnats de France catégorie jeune (filles 11 à 13 ans et garçons 12 à 14 ans). Les filles ont notamment été brillantes. Déotille Videau (12 ans), déjà très performante lors du meeting Joël Rossi début mars, s'est offert une qualification sur le 200 mètres brasse grâce à un chrono de 2'56"91. Heimaruiti Bonnard (12 ans), de Fenua Sauvetage Natation, a, de son côté, validé une qualification sur le 200 mètres papillon avec un temps de 2'51"28. Et la dernière performance notable pour les jeunes filles est à mettre au compte de Kahaia Guiron Roiro (12 ans) de l'OLP qui a signé les minimas requis sur le 100 mètres dos avec un chrono de 1'11"13.

Du côté des garçons, le nouveau phénomène des bassins, Teherearii Oopa (12 ans), de I Mua Natation, s'est de nouveau illustré. L'intéressé a amélioré son temps de qualification aux championnats de France Jeunes au 100 mètres papillon avec un temps de 1'01"43, soit la meilleure performance dans sa catégorie d'âge. Une meilleure perf également pour Tamatahi Jordan (15 ans). Le nageur du CNP a réalisé un temps de 2'32"40 sur le 200 mètres brasse pour valider sa qualification aux France jeunes. 

 
Interclubs Toutes Catégories du 20 et 21 mars 2021🏊🏆🏊 Au total étaient présent lors de cette confrontation 6 équipes...
Publiée par Fédération Tahitienne de Natation sur Dimanche 21 mars 2021

Rédigé par Désiré Teivao le Dimanche 21 Mars 2021 à 14:43 | Lu 873 fois