Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Mutilations de chevaux: "pluralité d'auteurs et de modes opératoires" selon les gendarmes



Paris, France | AFP | mercredi 02/09/2020 - Les mutilations de chevaux survenues dans une vingtaine de départements ces derniers mois constituent un véritable défi car ces actes sont le fait plusieurs auteurs selon différents modes opératoires, soulignent mercredi les gendarmes.

"Il y a une vingtaine de cas d'oreilles coupées, mais il y a aussi d'autres faits, des mutilations d'organes génitaux, des lacérations avec des objets tranchants", explique à l'AFP le colonel Hubert Percie du Sert, coordinateur de la sous-direction de la police judiciaire de la gendarmerie, en précisant "la pluralité des auteurs et des modes opératoires".

Grâce à une campagne de prévention et d'information menée auprès des propriétaires de chevaux, il estime que la perpétuation de ce type de faits va devenir "plus compliquée". Les propriétaires sont invités par exemple à s'équiper de "cameras de chasse" à aller plus souvent voir leurs animaux dans les prés, à leur enlever leur licol et à signaler auprès des gendarmes tous les faits.

Au niveau national, l'office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique (OCLAESP) "coordonne" le suivi des enquêtes pour en analyser les éléments, explique le colonel. "Tous les éléments de procédure sont réunis au service central du renseignement criminel", ajoute-t-il.

Concernant les motivations des auteurs, tout est envisagé: un challenge sur internet, des dérives sectaires, le mimétisme, la haine des équidés, des rites sataniques... 

La Miviludes, en charge de l'observation et de l'analyse du phénomène sectaire et qui apporte son concours, n'a pas mis en évidence de rite satanique, mais, ajoute le colonel, "ce n'est pas pour autant écarté". 

Chacun des faits donne lieu à une étude approfondie (constatation par un vétérinaire, nécropsie, analyses...) afin de recueillir le maximum d'indices.

Un portrait robot a été diffusé la semaine dernière par la gendarmerie, mais prévient le colonel Percie du Sert, si l'on "parvient à l'identifier" cela "ne signifiera pas que nous aurons résolu le mystère". 

"Il s'agira seulement d'un cas", insiste-t-il.

Rédigé par RB le Mercredi 2 Septembre 2020 à 04:54 | Lu 324 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus