Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Municipales : Jacques Atiu se lance à Moorea avec une liste indépendante



Tahiti, le 26 décembre 2019 - Un nouveau candidat entre en lice pour tenter de ravir la mairie de Moorea à Evans Haumani avec une liste indépendante des partis existants.

C'est par un communiqué de presse envoyé le jour de Noël que Jacques Atiu a annoncé sa candidature aux prochaines élections municipales à Moorea-Maiao. Inconnu de la politique locale, Jacques Atiu se présente comme marié et retraité.

Il va mener une liste "sans étiquette politique", composée "majoritairement de personnes jeunes et novices en politique" et promet déjà qu'ils ne concluront "aucune alliance de circonstance avec un parti politique existant". Seule indication sur son programme : "Nous avons choisi de renouer le dialogue et de faire preuve d’empathie auprès de tous les administrés. C’est le rôle d’un élu d’être au service de sa population et non le contraire."

Un candidat de plus dans une élection qui s'annonce houleuse avec deux poids lourds de la politique locale déjà en ordre de bataille pour prendre le contrôle de l'île-sœur : Evans Haumani, ex-Tahoeraa et maire actuel, contre John Toromona, président de la fédération Tapura de Moorea. En attendant de connaitre les candidats Tahoera'a et Tavini...

Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Jeudi 26 Décembre 2019 à 11:43 | Lu 3140 fois






Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 4 Décembre 2020 - 07:58 ​Tumara'a fait le ménage

Vendredi 4 Décembre 2020 - 07:54 ​Papetoai valorise son histoire

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus