Tahiti Infos

Moorea : Deux professionnels du cambriolage retournent en prison


Les deux voleurs ont été condamnés ce jeudi à 8 et 10 mois de prison ferme avec mandat de dépôt.
Les deux voleurs ont été condamnés ce jeudi à 8 et 10 mois de prison ferme avec mandat de dépôt.
PAPEETE, le 13 avril 2017 - Ils avaient cambriolé le Mahana Beach Store de Moorea le 8 avril dernier, de nuit, en prenant soin de se cacher le visage sous leur tricot, d'arracher une caméra de surveillance et de se couvrir les mains avec des chaussettes pour ne pas laisser d'empreintes.

Le tribunal correctionnel a condamné en comparution immédiate, ce jeudi, deux cambrioleurs dont on se demande ce qu'ils savent faire d'autre entre deux séjours en prison. Le plus lourdement sanctionné a écopé de 10 mois de prison ferme, son acolyte est condamné à 8 mois de prison ferme. Avec mandat de dépôt pour Nuutania.

Le 8 avril dernier, les deux monte-en-l'air s'étaient introduits par effraction, entre minuit et 1 heure du matin, dans le magasin Mahana Beach Store de Moorea. En bons cambrioleurs, les deux délinquants avaient pris soin d'arracher une caméra de vidéo surveillance -sans savoir qu'il y en avait cinq autres- avaient dissimulé leur visage sous des tricots pour ne pas se faire reconnaître et enfilé des chaussettes sur leurs mains pour ne pas laisser d'empreintes. Tout ça pour s'emparer de quelques boissons, de barres chocolatées mais aussi de cigarettes.

La gendarmerie allait rapidement remonter la trace des deux suspects, grâce aux cigarettes justement, que la copine de l'un des deux voleurs a eu la bonne idée de proposer à la vente en bord de route après s'être disputé avec lui, pour l'embêter. Le tabac volé était en effet toujours stocké dans le même sac à dos ayant servi à commettre le délit et bien visible sur les enregistrements de la vidéosurveillance.

Avant leur condamnation du jour, les deux prévenus affichaient déjà dix-sept mentions au casier judiciaire pour l'un, et dix pour l'autre. Le plus sanctionné des deux faisait même l'objet d'une interdiction de paraître dans les îles de la Société pour une durée de 5 ans, peine complémentaire d'une condamnation à 3 ans de prison ferme justement pour des vols en récidive. Il était sorti de prison il y a 3 mois à peine. Pour la petite histoire, l'un des prévenus était convoqué au tribunal pour, encore, une affaire de vol, deux jours avant de s'attaquer au magasin de Moorea. Il ne s'était pas rendu à l'audience.

Les deux voleurs devront solidairement indemniser la gérante du magasin à hauteur de 100 653 francs précisément, en réparation du préjudice commercial et des dégâts occasionnés pour s'introduire dans le magasin.


 

Rédigé par Raphaël Pierre le Jeudi 13 Avril 2017 à 17:01 | Lu 4433 fois