Tahiti Infos

Moorea : À qui est cette épave?


Le propriétaire du Rancho Relaxo of the seas a un mois pour se faire connaître.
Le propriétaire du Rancho Relaxo of the seas a un mois pour se faire connaître.
Moorea, le 6 mai 2021- Le ministre Jean Christophe Bouissou a adressé mardi une mise en demeure au propriétaire du voilier Rancho Relaxo of the Seas. Laissé à l’abandon dans le lagon de Maharepa, le navire a finalement été amarré dans la baie de Paopao. Le propriétaire, qui pour le moment reste introuvable, a un mois pour se manifester.

Par le biais d’un communique daté du 4 mai, Jean Christophe Bouissou, ministre du Logement, de l’Aménagement du territoire, chargé des Transports interinsulaires maritimes et aériens, a indiqué avoir adressé une mise en demeure au propriétaire du voilier Rancho Relaxo of the Seas. Ce dernier dispose d’un mois pour se faire connaître et “faire cesser l’état d’abandon du navire, prendre toutes mesures pour procéder à son enlèvement du domaine public maritime, et faire cesser le danger aux personnes et à l’environnement constitué par ce navire.”

Au-delà de cette période, la déchéance des droits du propriétaire sera prononcée. Le voilier a été laissé à l’abandon dans le lagon de Maharepa, en face du restaurant Moorea Beach Café. Mais celui-ci a dérivé, le 10 avril dernier, pour finalement s’échouer sur le récif, à l’entrée de la passe de Teavaro en baie de Cook. Après une première intervention des sapeurs-pompiers de la caserne de Paopao, le voilier a finalement été amarré dans la baie par un bonitier de Paopao.

La Direction polynésienne des affaires maritimes (DPAM) et la brigade nautique de Moorea ont travaillé depuis quelque temps pour notamment retrouver l’identité du propriétaire. Selon certains témoignages, le voilier en question aurait été laissé à l’abandon dans le lagon de Maharepa depuis des années. Les propriétaires auraient quitté le fenua pour la France métropolitaine. Le navire aurait aussi été occupé par des squatteurs pendant quelque temps. Toutes personnes qui disposent des informations sur l’identité du propriétaire du navire sont invitées à contacter la DPAM par courrier à la boîte postale 9005-98716 Pirae ou par courrier électronique via l’adresse [email protected] .

Rédigé par Toatane Rurua le Jeudi 6 Mai 2021 à 17:42 | Lu 2384 fois