Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Moea Amiot, Miss Tahiti 1975 : "C’était vraiment bon enfant !"



Moea Amiot, Miss Tahiti 1975 : "C’était vraiment bon enfant !"
TAHITI, le 6 mai 2021 - Elle a été miss très jeune, à 16 ans. Moea Amiot, après avoir emporté la première élection de Miss Raiatea, s’est inscrite à l’élection de Miss Tahiti pour "gagner la voiture", confie-t-elle. Elle en avait besoin pour se rendre quotidiennement à l’école normale et s’épargner deux kilomètres de marche quotidienne.

Originaire de l’île de Raiatea, Moea Amiot a remporté la toute première élection de miss de son île. Elle était toute jeune, elle n’avait que 16 ans. Elle n’était pas très emballée au départ, mais s’est laissé porter par l’encouragement et l’enthousiasme de sa famille. Puis, une fois à Tahiti où elle était installée pour suivre les enseignements de l’école normale, elle s’est inscrite à l’élection de Miss Tahiti. Elle n’avait pu le faire directement à la suite de l’élection Miss Raiatea, car elle était trop jeune. "Il fallait avoir 18 ans." Elle s’est présentée à 19 ans, en 1975.

Elle se rappelle qu’à l’époque, il y avait peu de candidates à ce concours. "Il fallait vraiment aller les chercher !" Elle y a participé pour pouvoir se rendre chaque jour à l’école normale à Tipaerui plus facilement. "J’en avais marre d’y aller à pied, j’étais logée au foyer de jeunes filles à Paofai, j’avais un kilomètre à l’aller et la même chose au retour." Or, en 1975, une voiture était mise en jeu à l’élection de Miss Tahiti. "C’est pour avoir un véhicule que je me suis inscrite", avoue Moea Amiot.

À la bonne franquette

Il n’y avait pas de préparation à l’époque, "c’était vraiment bon enfant !" Le Jour J, à l’hôtel Tahiti, les candidates défilaient entre les tables du public qui, en tout en mangeant, profitait du spectacle. "Au passage, ils nous félicitaient !" Pour Moea Amiot, tout était "à la bonne franquette. Le passage en maillot était très rigolo, il n’y avait pas vraiment de compétition, pas d’histoires, pas de jalousies". Une fois le verdict tombé, "tout le monde l’acceptait". Finalement, "je suis repartie avec la voiture", s’amuse Moea Amiot qui a participé par la suite à Miss France et Miss Univers.

Ce sont pour elle des événements inoubliables. "J’ai fait de très nombreuses connaissances. J’ai adoré madame de Fontenay avec qui je garde, jusqu’à aujourd’hui, des relations. J’ai aussi eu la chance de pouvoir séjourner dans les meilleurs hôtels de la planète !"

À l’occasion de cet événement, elle a rencontré son mari. Moea Amiot est alors devenue Moea Faugerat. Elle a été institutrice, professeure. Elle a aussi, en tant que basketteuse, été sélectionnée aux Jeux du Pacifique qui se déroulaient à Guam. "Au passage, j’ai été élue Miss Guam", précise-t-elle.

Elle est devenue femme d’affaires qui a dû trouver un équilibre entre sa vie personnelle et professionnelle.



Rédigé par Delphine Barrais le Jeudi 6 Mai 2021 à 18:27 | Lu 5649 fois

Tags : miss tahiti





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 26 Septembre 2021 - 18:33 Un incendie détruit quatre maisons à Arue

Dimanche 26 Septembre 2021 - 17:02 ​Urgence électrique à Mangareva

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus | Divers