Tahiti Infos

Mission écolo avant les vacances


Mangareva, le 15 septembre 2020 - Le collège Saint-Raphaël a effectué son Eco-Day le week-end dernier à la veille des vacances scolaires de septembre. Les élèves ont effectué le ramassage des déchets non naturels et des escargots envahissants présents sur l’île.
 

L’objectif de cette matinée était de ramasser les déchets non naturels et les escargots. Chaque classe, accompagnée du personnel enseignant et non enseignant a été répartie sur une zone de ramassage. Ce sont donc huit groupes au total qui ont accompli le nettoyage. Certains se sont déplacés à pieds et pour les zones les plus éloignées, le truck de la commune de Rikitea a déposé les enfants, qui sont revenus par la suite à pied.
 
Par cette action, l’établissement a souhaité sensibiliser les élèves à la protection de leur environnement proche et éduquer la population. Le développement durable étant un des axes principaux du collège. Comme l'explique Hianau Fariki, une élève de 5e : "C’était top car tout le monde a participé à notre journée Eco-Day (… ). Pour moi c’est important cette journée car l’environnement fait partie aussi de nos projets et qu’il faut vraiment nettoyer Mangareva."

Une pédagogie pratique


Une fois les ramassages effectués, en fin de matinée, deux élèves de chaque groupe ont pris la parole afin d’exposer leurs résultats. L’équipe pédagogique a ensuite quantifié les déchets et les escargots rassemblés. Au terme de cet événement, c’est plus d’une tonne de déchets récupérés et au moins 500 kg d’escargots envahissants d'éliminés. Pour la professeure de SVT du collège : "C’est un projet de l'établissement qui prend tout son sens lorsque l’on voit les quantités obtenues par les élèves aujourd’hui. À la rentrée, nous verrons le développement durable et aussi l’impact de l’Homme sur son environnement, autrement dit cette matinée a été notre ouverture de séquence. Il n’y pas plus concret."
 
Le directeur du collège, Ani Peterano, a invité les partenaires extérieurs tels que le SDR, l’association environnement, les parents volontaires et évidemment la commune qui est un partenaire important dans chacune des actions du collège. "Pour ma part c’est un bilan positif, les élèves ont eu l’air motivés par cette action et j’ai pris en compte les suggestions de chacun des groupes pour le prochain Eco-Day."

Rédigé par Shana Boosie-Mu le Mardi 15 Septembre 2020 à 07:41 | Lu 604 fois