Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Miss Moorea s'engage pour défendre les femmes



Moorea, le 7 janvier 2021 - Des membres de l’association Vahine Orama no Moorea et de celle de Miss Moorea se sont rencontrés mercredi dans le but de créer un partenariat. Cela va se traduire dans les prochains mois par des actions de sensibilisation en faveur de la population de l’île, notamment les jeunes scolarisés, sur les violences faites aux femmes.

Une rencontre entre des membres de l’association Vahine Orama no Moorea et ceux de l’association Miss Moorea a eu lieu mercredi à l’hôtel Kaveka en présence de Rarahu Vernaudon,  Miss Moorea 2020. Le but de ces échanges était d’entrevoir des possibilités de collaboration, pour cette année 2021, pour le combat contre la maltraitance des femmes. Après avoir discuté sur quelques thèmes comme les valeurs partagées par les deux associations ou encore sur la situation actuelle des femmes victimes de violences, la possibilité d’entrevoir des actions de sensibilisations en faveur de la population, notamment dans les établissements scolaires, a été discutée durant cette rencontre. Ces actions devraient être officialisées dans quelque temps. « On peut avoir un bon partenariat avec eux vu qu’évidemment, ils sont dans l’image de la beauté. Cette beauté doit être accompagnée de valeurs.  Cela représente pour nous les valeurs de la non-violence, de la chaleur, de la bienveillance et surtout la paix à l’intérieur des familles » explique Elizabeth Hermant, la présidente de l’association Vahine Orama no Moorea.

​"On est très préoccupé"


Ce partenariat est de bon augure pour les projets de cette nouvelle année 2021 après que la situation de certaines femmes sur l’ile sœur durant l’année écoulée ait été rendue quelque peu difficile  avec la crise sanitaire et économique. « Beaucoup de cas qu’on a rencontrés dernièrement découlaient de situations où les hommes avaient perdu leur travail en raison de la fermeture des hôtels, des magasins, etc. Quand tu te retrouves frustré parce que tu n’as pas d’argent et que tu te retrouves dans des endroits où tu ne vis pas habituellement, cela peut déclencher des violences » constate amèrement la présidente avant d’ajouter « qu’on est très préoccupé parce que la situation avec la Covid ne va pas mieux. On a toujours peur d’un gros confinement dans le sens où les gens ne pourront pas sortir de chez eux. Il peut alors y avoir de la violence dans les familles ». Malgré un programme quelque peu perturbé par la crise sanitaire et économique, l’association Vahine Orama no Moorea, avec l’aide de quelques partenaires, a offert plusieurs dons aux familles en difficulté l’année dernière. Les membres espèrent une relance économique pour cette nouvelle année 2021  pour que « les familles puissent retrouver un équilibre avec du travail et des ressources ».

Rédigé par Toatane Rurua le Jeudi 7 Janvier 2021 à 10:32 | Lu 14793 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus