Tahiti Infos

Miri Tatarata déboutée une nouvelle fois


Miri Tatarata déboutée une nouvelle fois
Tahiti, le 10 juillet 2024 – Le tribunal administratif a rejeté ce mardi les requêtes de l'ancienne directrice de l'environnement, Miri Tatarata, désireuse d'annuler l'arrêté du conseil des ministres du 6 septembre 2023 mettant fin à ses fonctions. Selon le tribunal, cette décision “doit être regardée comme ayant été prise dans l'intérêt du service”.
 
L'ancienne directrice de l'environnement, Miri Tatarata, a essuyé ce mardi un nouvel échec judiciaire. Déboutée une première fois devant le juge des référés en octobre 2023, l'intéressée ne s'en est pas mieux sortie devant le tribunal administratif. Saisie sur le fond, l’instance a rejeté l'ensemble de ses demandes. Pour rappel, la requérante demandait au tribunal l'annulation de l'arrêté ministériel mettant fin à ses fonctions de directrice de la Direction de l’environnement, mais également une procédure de rapatriement de poste au sein de la Diren afin d'y exercer de nouvelles fonctions. La requérante refuse en effet l’affectation qui lui est proposée à la Direction de la jeunesse et des sports.
 
Des demandes rejetées purement et simplement par le tribunal administratif qui a rappelé dans ses conclusions la légitimité de la procédure du conseil des ministres ayant conduit à son éviction. Le tribunal tient en effet compte de certains documents mettant en cause l'ancienne directrice comme étant responsable “de la souffrance professionnelle d'un agent” alors qu’elle était cheffe de service. Il relève qu’elle n’a en outre pas toujours suivi les directives du Pays, notamment en matière de réglementation et d'encadrement de l'importation de spécimens vivants animales ou végétales exogènes.

le Mercredi 10 Juillet 2024 à 18:33 | Lu 4341 fois