Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Mike Teiho fixé sur son sort le 9 mai



"Mike a déjà fait sept mois de prison. On a donc bon espoir qu'il sorte libre le 9 mai prochain du tribunal", confie une amie du Tahitien présente lors du procès.
"Mike a déjà fait sept mois de prison. On a donc bon espoir qu'il sorte libre le 9 mai prochain du tribunal", confie une amie du Tahitien présente lors du procès.
PAPEETE, le 25 avril 2019 - ​Le procès de Mike Teiho, militaire tahitien incarcéré au Sénégal depuis septembre dernier, s'est tenu ce jeudi à Dakar, capitale du pays. Poursuivi pour "coups et blessures volontaires", le procureur a requis à son encontre  deux ans de prison, dont sept mois ferme. Le tribunal rendra son délibéré le 9 mai prochain.

Après sept mois de détention au Sénégal, le procès de Mike Teiho s'est finalement tenu ce jeudi à Dakar. Poursuivi pour "coups et blessures volontaires" à la suite d'une bagarre avec un Sénégalais survenu le 17 septembre dernier à la sortie d'une boite de nuit, le militaire tahitien a reconnu au cours de l'audience les faits qui lui étaient reprochés.

Selon le site teledakar.net qui a assisté au procès, le jeune homme de 21 ans aurait indiqué à la barre du tribunal, "n'avoir donné qu'un coup sur la joue de la victime avant qu'elle ne tombe."
 
Une version des faits réfutée par Oumar Watt, la victime. Toujours selon teledakar.net ce dernier a affirmé que le Tahitien s'était acharné sur lui en le rouant de coups jusqu'à qu'il perde connaissance. Dans une autre version des faits relayée par aitoguerrierdupacifique.co,  le groupe de militaire français, dont faisait partie Mike Teiho, aurait pris à partie une fille qui accompagnait les Sénégalais et la situation aurait ensuite dégénérée.

Plus de 180 millions de francs demandé par la victime

Me Khoureychi Ba, avocat de la victime, a par ailleurs insisté sur la dangerosité du Tahitien en indiquant que, "le prévenu est bien formé. En deux secondes il peut vous tuer. Il a donné un coup à mon client sur la nuque et a ensuite continué à le frapper. Mon client a été gravement atteint et son état de santé ne s'améliore pas depuis la rixe."
 
"Notre fils n’est pas quelqu’un qui cherche la bagarre. Mais quand on l’embête un peu trop, il réagit. A Tahiti il n'a jamais eu d'embrouille avant de s'engager pour l'armée en mai 2017", avait confié ce mercredi le père de Mike Teiho dans nos colonnes.
 
La partie civile a également demandé au tribunal de condamner le militaire Tahitien à verser à la victime la somme de 1 milliard de franc Cfa, soit l'équivalent de plus 180 millions de francs pacifique pour le préjudice subi. Le procureur a pour sa part requis contre le prévenu deux ans de prison dont sept mois ferme. Le tribunal rendra sa décision le 9 mai prochain.
 
"Mike a toujours été droit dans ses bottes. Il n'a pas nié les faits qui lui été reprochés au cours du procès. Et on félicite aussi le travail des deux avocats qui l'ont parfaitement défendu", confie une ami du Tahitien qui était présente lors de l'audience. Avant d'ajouter, "il a déjà fait sept mois de prison. On a donc bon espoir qu'il sorte libre le 9 mai prochain du tribunal."

Rédigé par Désiré Teivao le Jeudi 25 Avril 2019 à 18:29 | Lu 4370 fois






Dans la même rubrique :
< >

Samedi 21 Septembre 2019 - 15:07 Mere Tua aito du va'a s'est éteinte

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués