Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Microsoft, inquiet de la surveillance de la NSA, va crypter son réseau



WASHINGTON, 5 décembre 2013 (AFP) - Le géant informatique américain Microsoft a décidé de crypter les données échangées sur son réseau informatique en raison "d'inquiétudes sérieuses" sur la surveillance du gouvernement américain.

Microsoft emboîte ainsi le pas à Google et Yahoo! dans la foulée de révélations sur le vaste programme de surveillance de l'agence américaine de sécurité nationale (NSA).

"Comme beaucoup d'autres, nous sommes particulièrement alarmés par les récentes accusations publiées dans la presse sur un effort large et concerté de certains gouvernements de circonvenir aux mesures de sécurités sur internet - et selon nous, aux processus et protections légales des contenus internet - pour collecter subrepticement les données privées des clients", a commenté le directeur juridique Brad Smith dans un message de blog tard mercredi.

"S'ils sont avérés, ces efforts menacent de miner sérieusement la confiance dans la sécurité et la confidentialité des communications par internet", a-t-il ajouté.

Il a qualifié l'"espionnage du gouvernement de menace persistante et grave tout comme le piratage et les attaques informatiques malveillantes".

M. Smith a ajouté que Microsoft avait décidé de prendre "des mesures immédiates et de coordonner son action" pour étendre le cryptage des données à l'ensemble de ses services.

Microsoft veut aussi renforcer ses dispositifs de protection légale des données de ses clients et "accroître la transparence sur le code de ses logiciels pour rassurer les clients sur le fait que nos produits ne comportent pas de failles".

"Depuis des années nous avons utilisé le cryptage des données dans nos produits pour protéger nos clients de pirates informatiques", a souligné M. Smith.

"Même si nous n'avons aucune indication que des données de nos clients aient été obtenues lors d'infiltrations non autorisées de gouvernements, nous ne voulons pas prendre de risques", a-t-il ajouté.

"Nous allons donc mener un gros effort d'ingénierie pour renforcer le cryptage à travers nos réseaux et services", a-t-il conclu.

Accusés d'avoir fourni des milliers de données numériques sur des internautes, Google, Yahoo! et Facebook se sont même pourvus en justice pour pouvoir en dire davantage sur les demandes de renseignement qu'ils reçoivent des autorités américaines.

Rédigé par Par Jean-Louis DE LA VAISSIERE le Jeudi 5 Décembre 2013 à 06:36 | Lu 227 fois






1.Posté par Aubrac le 05/12/2013 14:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Microsoft essaye de rassurer ses clients, mais comme la clé de cryptage sera connue de la NSA, la confidentialité des données ne sera pas préservée. Les industriels américains ménagent toujours des back door sur leurs produits. Cela rappelle la puce 3G des processeurs Intel... Voir un article intéressant à ce propos en suivant ce lien : http://globalepresse.com/2013/09/27/technologie-et-nouvel-ordre-mondial-la-nouvelle-puce-3g-du-processeur-intel-vpro-permet-lespionnage-global-des-donnees-personnelles/
En fait, toutes les technologies américaines actuellement développées autour de l'informatique, de la téléphonie et de l'électronique, visent à permettre l'espionnage universel par les autorités des Etats-Unis.

Signaler un abus

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies