Tahiti Infos

Michel Bourez et Mihamana Braye résistent au Pro Santa Cruz


Après deux contre-performances à Anglet et à Pantin, Mihimana Braye retrouve des couleurs au Pro Santa Cruz. (photo : Pedro Mestre/WSL)
Après deux contre-performances à Anglet et à Pantin, Mihimana Braye retrouve des couleurs au Pro Santa Cruz. (photo : Pedro Mestre/WSL)
Tahiti, le 7 septembre 2023 - Sur les cinq Tahitiens engagés au Pro Santa Cruz, avant-dernière étape du circuit QS en Europe, Michel Bourez et Mihimana Braye sont encore en course au Portugal où ils ont atteint ce jeudi les 16es de finale. Kauli Vaast de son côté a été victime de la bévue d'un juge. 

Après Anglet et Pantin, les meilleurs surfeurs européens, dont cinq Tahitiens, ont posé leurs planches cette semaine à Santa Cruz, au Portugal, où se tient la troisième étape du circuit QS du Vieux c-Contient. Pour le clan polynésien Kauli Vaast, Michel Bourez, Mihimana Braye, Jocelyn Poulou et Haumana Ateni étaient donc en piste. Et à l'issue de la deuxième journée de compétition, ce jeudi, seuls Bourez et Braye sont encore en course sur le spot de Praia Norte. 

Ce jeudi, le Spartan et le natif de Papeete ont passé leur série des troisième et quatrième tours pour se hisser en 16es de finale au Portugal. Bourez a affiché deux visages. Un premier plutôt timide lors de son troisième tour où il a arraché sa qualification avec le petit total de 8,93 (4,33 + 4,60). Le surfeur de Paea a ensuite été plus conquérant sur sa série du quatrième tour. Il claquait un score global de 13,83, dont une belle note de 7,50 sur sa première vague, pour remporter sa série devant le solide Portugais, Frédérico Morais.

Mihimana Braye, pour sa part, a été solide sur ses deux heats où il a chaque fois terminé premier grâce à des totaux de 11,00 et de 12,43. “Je suis plutôt en colère contre moi-même en ce moment. J'ai été très vite éliminé à Anglet et à Pantin et il fallait que je me reconcentre. Je veux juste obtenir de bons résultats et, au Portugal, je me suis toujours senti très bien. Ça fait du bien de pouvoir enfin passer des séries”, a indiqué Braye à la WSL. À noter que Mihimana Braye et Michel Bourez se retrouveront dans la même série en 16es de finale. 

Erreur de priorité pour Vaast

Kauli Vaast, de son côté, a été victime de la bévue d'un juge. Alors qu'il occupait la deuxième place de sa série au quatrième tour avec un total de 10,66, le surfeur de Vairao a finalement écopé d'une interférence à la fin de son heat. Sur une dernière vague, le Tahitien pensait avoir la priorité sur le Portugais, Afonso Antunes, et lui a donc bloqué la route. Mais le juge des priorités avait oublié d'intervertir l'ordre des priorités entre le Polynésien et le Portugais. À l'arrivée donc Vaast se retrouvait amputé de son deuxième meilleur score, synonyme donc d'élimination pour lui. Une fin de compétition cruelle pour l'Olympien qui restait sur une finale au Pro Anglet et un quart au Galicia Pro. 

Pour ce qui est des autres Tahitiens, Jocelyn Poulou a été éliminé au deuxième tour et Haumana Ateni a été stoppé au quatrième tour.

Rédigé par Désiré Teivao le Jeudi 7 Septembre 2023 à 17:34 | Lu 546 fois