Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Meurthe-et-Moselle: un gendarme du GIGN tue un quinquagénaire en légitime défense



Metz, France | AFP | vendredi 16/04/2021 - Un militaire du Groupement d'intervention de la gendarmerie nationale (GIGN) a tué vendredi matin à Frouard (Meurthe-et-Moselle) en état de légitime défense un quinquagénaire mis en cause dans une affaire de violences, a indiqué le procureur de la République de Nancy François Pérain.

La victime, un homme de 56 ans, "déjà condamnée deux fois pour détention d'armes" et qui a "ouvert le feu à deux reprises" sur les militaires, a été "touchée au thorax" avant de décéder des suites de ses blessures, a précisé M. Pérain.

"Les premiers éléments de l’enquête tendent à confirmer l'usage de leur arme par les militaires du GIGN en état de légitime défense", a souligné le magistrat, ajoutant qu'il était probable qu'une "information judiciaire soit ouverte" alors que des enquêtes sont confiées à la Section de recherches de Nancy et à l'Inspection générale de la gendarmerie nationale.

Les faits se sont déroulés à 06H15 sur un terrain isolé de gens du voyage sédentarisés, où les gendarmes de la brigade territoriale autonome de Frouard, soutenus par l'antenne de Reims du GIGN et agissant dans le cadre d'une affaire de "violences volontaires en réunion et avec armes (barres à mines) commises mercredi", intervenaient pour interpeller un père et son fils.

Dès leur arrivée, le fils Kenji, un jeune majeur, "serait sorti de sa caravane en pointant un fusil vers les militaires", dont un "faisait alors usage de son arme à deux reprises mais sans toucher" le jeune homme, a expliqué M. Pérain  

Quelques instants plus tard, son père, Benoît, sortait de sa propre caravane, fusil à canons superposés à la main. La colonne d'intervention se mettait alors à l'abri derrière un fourgon et entreprenait de parlementer.

Mais l'homme a tiré à deux reprises, touchant notamment le rétroviseur d'un fourgon derrière lequel les militaires du GIGN se protégeaient. L'un d'eux a répliqué et tué le forcené, a ajouté le magistrat.

Dans le cadre de cette affaire, les deux gendarmes du GIGN qui ont tiré ainsi que le fils de la victime ont été placés en garde à vue, a indiqué le procureur.

Les trois sont visés par des enquêtes différentes: "violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner par personne dépositaire de l'autorité publique (PDAP)" pour l'auteur du coup de feu mortel, "violences volontaires avec arme par PDAP" pour son collègue et "violences volontaires avec arme sur PDAP" pour le jeune-homme.

le Vendredi 16 Avril 2021 à 06:28 | Lu 685 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus