Tahiti Infos

Mers Australes : deux nouveautés dédicacées le 26


TAHITI, le 25 mai 2023 - Mickey Moto, autrice et illustratrice de la bande dessinée Samo, l’enfant des vagues, et Rosalie Cruchet, autrice du livre pour enfants intitulé Pai et la légende de la montagne percée, seront réunies à Odyssey, ce vendredi 26 mai, de 9 heures à midi. Les deux ouvrages paraissent aux Mers Australes.

La suite était attendue par les jeunes lecteurs du fenua. Samo, l’enfant des vagues, le héros de la bande dessinée de Mickey Moto, revient dans un deuxième opus. Il est édité par les Mers Australes. Intitulé Djumbé, du nom d’un coq de la série, il fait suite au Fafaru gang paru en novembre 2019 à l’occasion du salon du livre. L’autrice et illustratrice se rappelle avoir animé des stages dans des écoles primaire en 2021, à Pueu notamment. “Les enfants avaient lu le livre, ils étaient fans. C’est là que j’ai pu vraiment rencontrer le jeune public et constater que l’histoire plaisait.

Esquisses de travail.
Esquisses de travail.
Le premier tome avait laissé les parents des jeunes personnages, dont Samo, à la recherche de leurs enfants. Le deuxième démarre sur la punition donnée à la bande et de nouveaux personnages apparaissent. “On découvre comment s’est passée la battle évoquée dans le premier tome, on fait connaissance avec la famille de Samo”, indique Mickey Moto.

Samo, un intrépide gamin qui n’en fait qu’à sa tête

L’histoire est celle de Samo qui, séparé de Coyote, débarque sur l’île Sœur où son père et sa nouvelle tribu l’attendent. Entre prouesses et punitions, mensonges et révélations, l’intrépide gamin continue de n’en faire qu’à sa tête. Mais les ennuis guettent. La chance va-t-elle l’aider ?


Esquisses de travail.
Esquisses de travail.
Djumbé a été présenté pour la toute première fois au salon du livre de Taravao début mai. “Il a connu un grand succès”, se réjouit Mickey Moto, qui est graphiste de formation. Elle a réalisé des scripts et story-boards pour des agences de publicité du territoire, a illustré des fascicules d’apprentissage du tahitien pour les écoles primaires ainsi qu’un abécédaire de Tahiti et ses îles et a travaillé pour la presse. Elle compte parmi les fondateurs du magazine pour enfants Firifiri, dont le premier numéro est paru en 2020. Elle s’est lancée dans l’aventure livresque avec Samo. C’est elle qui se charge de tout, du scénario, des textes, des dessins et des couleurs. Elle promet une suite. “Au total, il y aura quatre tomes”, annonce-t-elle. Elle dédicacera ses deux premières bandes-dessinées vendredi 26 mai.

Rosalie Cruchet.
Rosalie Cruchet.
Rendre les légendes polynésiennes accessibles aux tout-petits

Rosalie Cruchet, autrice de Pai et la légende de la montagne percée, sera aux côtés de Mickey Moto vendredi pour dédicacer son ouvrage. Il paraît lui aussi aux Mers Australes et est illustré par Guy Wallart. Cet ouvrage est le troisième d’une série destinée aux tout-petits sur les légendes polynésiennes. Le premier, Maui, l’attrapeur de soleil, est paru en 2016, puis Ruata’ata et la naissance de l’arbre à pain est arrivé en 2018. “Mon but est de vulgariser les légendes pour que les enfants puissent se les approprier”, indique-t-elle. Pour atteindre ce but, Rosalie Cruchet réalise un important travail de recherches et de documentations. Elle se plonge dans les textes de Teuira Henry et dans les écrits du Bishop Museum ou d’anciens missionnaires. Les difficultés tiennent au fait qu’il y a souvent plusieurs versions d’une même légende et que les héros peuvent avoir plusieurs noms. “En plus, les histoires sont souvent sanglantes”, commente-t-elle. Elle choisit les versions les plus accessibles au jeune public.

Un destin extraordinaire

Pour le lecteur, l’histoire de Pai et la légende de la montagne percée démarre lorsque le héros, réveillé en pleine nuit par les Dieux, se munit de sa lance magique pour contrer Hiro, qui est en train de voler le mont Rotui à Moorea. Ce mont qui deviendra le Moua Puta. Pour comprendre le rôle de Pai, Rosalie Cruchet revient sur l’histoire de cet homme adopté par les dieux. “En effet, beaucoup le considèrent comme un Dieu ou un demi-Dieu, or il n’est qu’un simple mortel. Un mortel au destin extraordinaire.”

Les parents de Pai ont commis une faute, son père s’est emparé des présents destinés au roi de la Presqu’île. Il est tué par des guerriers de ce roi. Sa mère, enceinte, est pourchassée. Elle met au monde Pai “qui n’est pas tout à fait fini. Aussi, implore-t-elle les Dieux, leur demandant de prendre soin de son fils.” Taaroa, qui deviendra le père adoptif de Pai, accepte. L’enfant devient un homme fort et vigoureux, doté de grands pouvoirs. Quand Hiro en vient à voler le mont Rotui, c’est Pai qui est donc réveillé pour empêcher le méfait. Il s’empare de sa lance, gagne la colline Taata (à Faa’a) et vise le mont Rotui. Le reste est à découvrir dans l’ouvrage.

Un prochain livre est déjà en préparation. Rosalie Cruchet indique travailler sur la légende des trois cascades.

Pratique

Dédicaces le vendredi 26 mai, de 9 heures à midi, chez Odyssey.
Entrée libre.

Contacts

FB : Éditions des Mers Australes

Rédigé par Delphine Barrais le Jeudi 25 Mai 2023 à 16:32 | Lu 1108 fois