Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Melbourne: Un Jésus volant provoque le courroux de l’église



Un Jésus polémique flotte au-dessus de Melbourne
Un Jésus polémique flotte au-dessus de Melbourne
MELBOURNE, mardi 10 juin 2014 (Flash d’Océanie) – L’apparition dans le ciel de Melbourne d’un Jésus flottant pour le compte d’une société de paris en ligne, à l’occasion de la Coupe du Monde de football au Brésil, a provoqué le courroux de l’église australienne, rapporte la presse locale.
Cette montgolfière, dont la forme réplique assez fidèlement la célèbre statue de Jésus le Rédempteur dominant la Baie de Rio, est en fait une campagne publicitaire innovante de la société de paris Sportsbet, qui mise à fond sur l’effet Coupe du Monde pour inciter le public à parier sur les matches.
Une technique qui n’a pas été du goût du Révérend père Tim Costello, qui préside justement un groupe de travail chargé d’examiner, au sein des églises australiennes, le phénomène des jeux de hasard.
Il n’a pas hésité mardi à dénoncer, via ce coup publicitaire, ce qu’il qualifie d’ « arrogance » et de « manque total de responsabilité civique » de la part des sociétés à l’origine de ce genre de pratiques.
Le responsable religieux s’indigne notamment contre l’absence de domaines sacrés et le fait qu’après les casinos, les salles de jeux et la télévision, les paris semblent maintenant envahir « le ciel ».
La société, pour sa part, a fait savoir, en réponse, qu’elle n’entendait pas retirer son ballon du ciel de Melbourne.
« Certains ont droit d’exprimer leur opinion, mais de notre point de vue, et forts de plus d’un demi-million de ‘folllowers’ sur les réseaux sociaux, nous sommes convaincus que nous nous adressons au bon public et, justement, il semble que ce public ait une opinion différente », a lancé Matthew Campbell, porte-parole de la société Sportsbet.
Il précise aussi que cette campagne n’avait pas pour seul but d’inciter les gens à parier, mais, de manière plus générale, de soutenir le onze national, les "Socceroos", pour lesquels cette Coupe du Monde est une des rares auxquelles elle ait participé.

pad


Rédigé par PAD le Mardi 10 Juin 2014 à 06:50 | Lu 813 fois






1.Posté par xxl le 10/06/2014 09:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quels cons ces catholiques, ils sont au moins aussi débiles que les autres religions.

2.Posté par stroumphgrognon le 10/06/2014 11:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est pas des catho. mais des anglicans...

3.Posté par Tehei le 10/06/2014 17:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

on égorge des cathos à tout va , pas un mot et , un Jésus qui vol et hop , c'est la cata .....Alors là , les cathos , bonjour la logique §

4.Posté par Myrtille Tetahei Bodin le 10/06/2014 23:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lol, je pense plutôt que c'est à cause du sponsor que çà les froissent: société de paris en ligne, Jésus a bien chassé les marchands du temple non? ;)

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Octobre 2020 - 05:40 Double hommage à Samuel Paty en Nouvelle-Calédonie

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus