Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Martiens et Vénusiennes trouvent un langage commun



Paul Dewandre (à gauche), auteur et acteur et Thierry Garcia, imitateur aux Guignols de l'info depuis 12 ans et acteur.
Paul Dewandre (à gauche), auteur et acteur et Thierry Garcia, imitateur aux Guignols de l'info depuis 12 ans et acteur.
PAPEETE, le 25 septembre 2019 - Paul Dewandre et son acolyte Thierry Garcia (une voix des Guignols de l’info) présentent Les Hommes viennent de Mars et les femmes de Vénus. Un one man show qui donne des clés de compréhension du masculin et du féminin pour avancer en couple, main dans la main.

"Le couple c’est comme le foot, ça se joue en équipe", pourrait dire Didier Deschamps. L’ex footballeur international n’est pas sur le territoire. Mais vous pourrez entendre sa voix jeudi et samedi soir sur la scène de l’Intercontinental.

Thierry Garcia, imitateur depuis douze ans aux Guignols de l’info, la fera entendre dans le spectacle Les Hommes viennent de Mars et les femmes de Vénus (3).

Cette phrase est un bon résumé du spectacle. "En tant que spectateur d’abord puis acteur, je trouve que les propos sont bienveillants, ils participent à un éveil des hommes et des femmes pour une meilleure entente", assure Thierry Garcia.

Paul Dewandre auteur et comédien confirme : "C’est drôle non pas parce qu’on se moque, mais parce que le public se reconnaît, on se comprend mieux, on se rapproche en se respectant."

"On" c’est l’homme et la femme. "Ou plutôt", corrige Paul Dewandre, "le masculin et le féminin. Une femme peut avoir une logique masculine et vice versa", illustre-t-il. Le masculin et le féminin sont deux logiques.

La logique féminine fonctionne plutôt sur le ressenti, la logique masculine sur les faits. "Par exemple, ma femme Corinne, devant sa garde-robe pleine de vêtements, se plaint de rien n’avoir à se mettre. Elle s’exprime ainsi car elle pense à toutes les contraintes de sa journée, elle parle avec ses émotions, moi je vois par contre qu’il y a tout ce qu’il faut pour s’habiller."

Problématiques de couple

D’après Paul Dewandre, l’une des problématiques du couple et de l’éloignement des deux êtres qui le composent, c’est le besoin et les gages d’amour. "Une femme, pour se sentir aimée, a besoin d’attention, de prévenance, de compréhension tandis qu’un homme a besoin de confiance, d’appréciation et d’acceptation."

Au début d’une relation, les attentes respectives sont comblées, assez naturellement. "Au fil du temps, on donne ce qu’on aimerait recevoir." De ce fait, les couples se délitent.

À ce propos, Paul Dewandre, "la Super Glu des couples contemporains", précise que le spectacle n’est pas là pour éviter les divorces coûte que coûte, mais pour permettre à ceux qui souhaitent cheminer à deux de le faire dans les meilleures conditions de respect et de communication.

"Une révélation"

L’aventure du spectacle Les Hommes viennent de Mars et les femmes de Vénus a démarré à Hawaii, il y a 25 ans. Un jour Paul Dewandre a assisté à une conférence de John Gray, l’auteur du best-seller Les Hommes viennent de Mars et les femmes viennent de Vénus.

"J’avoue que j’étais sceptique, car je n’avais pas trouvé le livre extraordinaire." Contre toute attente, la conférence a été une "révélation". Paul Dewandre a mieux compris "plein de petites choses du quotidien qui me fâchaient". Il a décidé d’en faire profiter les autres.

Plus tard, il a recontacté John Gray pour développer des conférences sur la question de parité, l’égalité femme-homme, la différence de logique et la possible communication entre eux. "Comme je n’étais pas psychologue, j’ai joué sur l’aspect ludique."

Il a rapidement compris que ses interventions plaisaient et, poussé par un public conquis, il a monté un premier one man show. Celui-ci a été présenté en 2006 dans un café-théâtre de Marseille. Il traitait essentiellement des différences. Son succès a duré sept ans.

"J’ai ensuite écrit et joué un deuxième opus, parce que j’avais autre chose à dire, je voulais aborder la gestion de conflit, la confiance en soi…" Toujours via le prisme de la différence de logique entre le féminin et le masculin.

Alors qu’il envisageait de traduire ses textes en anglais pour se présenter devant un public anglophone il a fait la rencontre de Thierry Garcia. "Cet idiot-là", sourit Paul Dewandre en désignant son acolyte.

"Notez bien le terme", reprend l’acolyte, ravi, en se lançant dans une série d’imitations. Et c’est ainsi qu’est né le 3e opus, une sorte de best-of des deux premiers spectacles, actualisés.

"En fait, je joue 18 personnages sur scène et j’interprète un medley de chansons sur l’usure du couple en milieu de spectacle", précise Thierry Garcia. Les personnages, (Régis Laspalès, Chantal Ladesou…) apparaissent pour faire le lien entre les divers sujets abordés par Paul Dewandre, ou bien pour les lancer. Ils amènent une autre forme de rire. Une de plus.

Martiens et Vénusiennes trouvent un langage commun
Pratique

Le jeudi 26 et samedi 28 septembre à 19h30 à l’Intercontinental resort Tahiti.
Tarif : à partir de 5 000 Fcfp.
En vente dans les magasins Carrefour Punaauia, Faa’a, Arue, à Radio 1 Fare ute et en ligne.


Rédigé par Delphine Barrais le Mercredi 25 Septembre 2019 à 17:15 | Lu 533 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Octobre 2019 - 17:41 La voile, l'avenir du transport maritime ?

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués