Tahiti Infos

Marara Paiement et la Cogep s'allient et veulent démocratiser la gestion de patrimoine


Stephane Glavinaz et Philipe Marie ont signé leur partenariat mercredi matin. Crédit photo : Marama Paiement.
Stephane Glavinaz et Philipe Marie ont signé leur partenariat mercredi matin. Crédit photo : Marama Paiement.
Tahiti, le 24 mai 2023 – La Cogep et Marara Paiement, la nouvelle filiale financière de l'OPT, ont scellé un partenariat mercredi à l'hôtel des postes à Papeete. Avec cet accord les deux sociétés veulent démocratiser l'accès à la gestion de patrimoine afin de proposer ce service au plus grand nombre, alors qu'il est souvent perçu comme réservé aux plus fortunés.
 
Dans les locaux de l'hôtel des postes ce mercredi à Papeete, Marara Paiement et la Cogep ont donné une conférence de presse pour annoncer et sceller un partenariat. Pour rappel, Marara Paiement, filiale de l'OPT, est “l’héritier” du service financier de Fare Rata. La filiale a été créée l'année dernière, pour notamment se mettre aux normes au niveau du règlement de l'activité des services financiers et de paiement, exigées par l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (APCR). La Cogep quant à elle est une société de gestion de patrimoine. Avec cette alliance, dont les pourparlers ont été engagés en fin d'année 2022, la filiale de l'OPT entend offrir des “solutions patrimoniales complètes, adaptées et accessible” à l'ensemble de ses clients. “Dans notre volonté d'offrir ces solutions à notre clientèle, nous cherchions un partenaire, présent depuis longtemps en Polynésie et qui répondait à nos valeurs et à notre philosophie. Nous ne voulons pas simplement faire des placements, mais des placements justes. Aujourd'hui, aucun client n'a le même profil et on doit adapter les conseils. On ne peut plus faire comme à l'époque et proposer des placements de masse”, a souligné le président de Marara Paiment, Philipe Marie, en préambule de la conférence : “Développer un partenariat comme ça est le fruit d'une volonté de notre clientèle.” Les clients de la filiale de l'OPT se verront notamment offrir le premier audit de patrimoine. Les prises de rendez-vous seront, elles, gérées par la Cogep. “Les conseillers de Marara vont d'abord détecter des besoins d'épargnes par exemple et les adresseront à nous. On leur offre notamment un diagnostic de leur situation par rapport à leurs objectifs, avec toutes nos préconisations”, a complété le co-gérant de la Cogep, Nicolas Jalier.
 
Épargner, peu importe ses revenus
 
Pour les deux sociétés, l'objectif est véritablement de proposer une solution adaptée à tous, et non seulement aux personnes les plus fortunées, grâce à la gamme de placements et de conseils que propose la Cogep : épargne-retraite, assurance-vie, Société civile de placements immobilier (SCPI), achats de biens immobiliers, compte-titres, etc. “Aux yeux de certains, on ne peut commencer à solliciter des gestionnaires de patrimoine que lorsque l'on possède une grosse somme. Aujourd'hui ce n'est plus vrai. Vous pouvez commencer à trouver des produits et à cotiser avec des sommes diverses. Les petits ruisseaux font les grandes rivières et tout le monde doit avoir accès à ces services”, explique Philipe Marie. “On ne veut pas faire de placements élitistes.” Même son de cloche du côté de la Cogep, qui souhaite également, grâce à ce nouveau partenariat “démocratiser la gestion de patrimoine”. Un partenariat vu comme “potentiellement vecteur d'emplois pour notre société et nous avons déjà anticipé des besoins de recrutement si l'accord venait à bien fonctionner”, insiste Stéphane Glavinaz, le gérant et fondateur de la Cogep.

Pour en finir avec les clichés autour de cette activité, Marara Paiement prévoit de mener une campagne de communication et de sensibilisation auprès de ses clients. “Au fin fond des Marquises ou d'autres îles éloignées, il est parfois compliqué de donner accès à ces informations. Alors on veut vraiment, à travers ce partenariat, faire un effet de loupe sur la gestion de patrimoine”, explique Philipe Marie.
 

Rédigé par Thibault Segalard le Mercredi 24 Mai 2023 à 16:37 | Lu 8202 fois