Tahiti Infos

Manutea Millon prend une option au Te 'Aito


La première étape du Te 'Aito s'est courue samedi sur un parcours de 19 km entre Opunohu et Maharepa, à Moorea.
La première étape du Te 'Aito s'est courue samedi sur un parcours de 19 km entre Opunohu et Maharepa, à Moorea.
Moorea, le 4 juin 2023 - La première étape de la 34ème édition du Te Aito s’est déroulée samedi à Moorea sur un parcours de 19 kilomètres. Manutea Millon a remporté la coursé en devançant Brice Punataahitua, deuxième, et Raihere Tevaearai, troisième. Chez les dames, c’est Iloha Eychenne qui s’est imposée en devançant respectivement Vaimiti Maoni et la junior, Ranitea Mamatui. La deuxième et dernière étape aura lieu samedi prochain à Papeari.

Le départ des seniors hommes de cette première étape du Te ‘Aito 2023 a été donné samedi  à 11 heures dans la baie de Opunohu pour un parcours de 19 kilomètres. Après une demi-heure de course, un groupe de tête composé notamment de Manutea Millon, de Brice Punuataahitua, de Steeve Teihotaata et de Kevin Kouider s’était déjà détachée à l’entrée de la passe de Paopao. “Blue Flash” a ensuite pris les devants  pour le reste de la course.

Après être sorti de la passe de Maharepa pour revenir par le large vers la baie de Opunohu, Manutea Millon avait une distance confortable sur le Shellien, Brice Punuataahitua, et le sociétaire du Team OPT, Tuatea Teraiamano, qui étaient au coude à coude à la deuxième place. Le duo était suivi par un groupe mené par Steeve Teihotaata avec dans son sillage son petit frère, Kevin Kouider, suivait ensuite Kevin Céran-Jérusalémy. Bien que l’écart s’est resserré dans les derniers 500 mètres à  l’entrée de la passe de Opunohu, Manutea Millon a finalement terminé à la première place en bouclant les 19 kilomètres en 1h33’19. Il a devancé sur la plage de Ta’ahiamanu, Brice Punuataahitua, deuxième, et Raihere Tevaearai, troisième.  

Chez les U19 hommes, Temauiarii Tauraa a franchi la ligne d’arrivée à la première place en devançant Keoni Sulpice, deuxième, et Taimanu  Maitere, troisième. Chez les vétérans, Georges Cronstead est sorti vainqueur devant Manutea Owen, deuxième, et Tuarii Hart, troisième. En catégorie Master 50 hommes, C’est Frederic Mollard qui l’a emporté devant Holbrook Beck, deuxième, et Norbert Vaiho, troisième. Chez les Masters 60 hommes, on retrouve Eric Moasen à la plus haute marche du podium. Il est précédé par Heimanu Garbutt, deuxième, et Williams Piritua, troisième.  

Iloha Eychenne bien seule chez les dames

Chez les seniors femmes (parcours de 14 kilomètres), c’est la tenante du titre, Iloha Eychenne, qui est sortie gagnante après 1h20’6 de course. On retrouve Vaimiti Maoni à la deuxième place et la junior, Ranitea Mamatui à la troisième place. Et chez les vétérans c’est Aurélie Laplane qui l’a emporté en catégorie Master devant Silvana Carsetti, deuxième, et Chantal Bigot, troisième. Vanina Doom a gagné pour sa part chez les Master 50 Femmes devant Ahuura Ariipeu, deuxième, et Martine Fan, troisième.  Chez les Master 60 Femmes enfin, Lynn Christensen est arrivée première devant  Brigitte Langomazino, deuxième, et Albertine An, troisième. 

Les réactions


Manutea Millon, vainqueur de la première étape du Te Aito 2023

“Pas de pression pour la deuxième étape”

Commencer la première étape par une victoire est une chose positive pour moi. Il reste encore la deuxième étape. La course n’a pas été facile. Les conditions étaient difficiles. C’était “flat” et il y avait de la chaleur. Il fallait bien gérer son effort.  Il y avait du combat du début à la fin. Le plan d’eau était inconnu pour moi étant donné que c’est la première fois que je rame dans cette zone de Moorea. Je ne savais pas trop où aller. Je n ‘ai pas non plus voulu me “cramer” bêtement et me tromper de parcours.  Je crains tout le monde étant donné que c’est que ma deuxième course au fenua cette année. Je ne sais pas trop où me situer par rapport à mon niveau.  Le Te ‘Aito est la plus grande course au monde. Tout le monde a envie de la gagner. C’est pour ma part un rêve depuis que je suis tout petit. Faaitoito à tout le monde et que le meilleur gagne. Je ne mets pas de pression pour la deuxième étape.

Brice Punuataahitua, deuxième de la première étape du Te Aito 2023

“Je n’ai pas de regrets”

Cette course a été difficile comme toutes les autres. Il fallait bien la gérer.  Il n’y avait pas vraiment de  surf. C’était “flat” et ensoleillé.  Il a manqué le finish pour terminer à la première place. On était tous les trois K.-O à la fin de la course. La victoire s’est jouée à ce moment-là. Félicitations à Manutea pour la première place et au copain Raihere Tevaearai pour la troisième.  Il nous reste l’étape de Papeari. Il va falloir bien aussi la gérer en marquant les copains. Je n’ai pas de regrets pour aujourd’hui. Je suis content de ma deuxième place. On vient juste de reprendre aussi la V1. 

Raihere Tevaearai, troisième de la première étape du Te Aito 2023

“Ce n’est pas fini”

Ma stratégie au départ était de vite sortir. Il ne fallait pas être bloqué par les autres concurrents. C’est ce que j’ai fait.  J’étais sorti de la passe d’Opunohu à la vingtième place, mais dans le peloton de tête.  J’ai essayé de gérer la course par rapport à ma forme physique. Plus je ramais dans la course, plus je me sentais bien. J’ai alors essayé d’aller chercher une place sur le podium. J’étais en forme à la fin de la course, mais Manutea avait aussi la forme pour gagner. Je suis content d’arriver à la troisième place. Ce n’est pas donné à tout le monde d’arriver à cette place. Ce n’est pas fini. Il y aura la deuxième étape samedi prochain. Je vais essayer de maintenir la troisième place. 

Rédigé par Toatane Rurua le Dimanche 4 Juin 2023 à 18:42 | Lu 434 fois