Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Lutte contre les feux de forêts : quinze pompiers en formation



PAPEETE, le 11 juin 2018 - Deux sessions de formation ont été organisées, la semaine dernière, par le Centre de gestion et de formation (CGF), à destination de quinze sapeurs-pompiers permanents. La première session concernait les feux de forêts de niveau 1 (pour 10 sapeurs-pompiers) et la seconde de niveau 2 (pour 5 sapeurs-pompiers).

Pour les stagiaires de niveau 1, la formation a été axée sur le rôle de l'équipier feu de forêt. "Comment intervenir lors des opérations de secours feux de forêts, et comment maîtriser son comportement en situation de stress", indique un communiqué. "Les dix participants de la session ont ensuite été formés aux techniques d’établissements et d’extinctions, c’est-à-dire comment intervenir lors des opérations de secours feux de forêts et comment mettre en œuvre les matériels de lutte contre les feux de forêts."

Pour les cinq autres sapeurs-pompiers de niveau 2, "en plus de savoir maîtriser les techniques d’établissements et d’extinctions et les tactiques de lutte contre les feux de forêts, ils ont, quant à eux, été avisés sur la manière d’encadrer et de commander un groupe d’intervention feux de forêts."

Durant cette semaine de formation, "les stagiaires ont démontré leur capacité à intervenir sur un incendie, urbain ou de brousse, lors des mises en situation très intenses pendant deux jours et demi."

Vendredi, les quinze stagiaires ont été évalués par un jury. "Pour l’occasion, une simulation feux de forêts a été élaborée sur les hauteurs de la commune de Mahina. Tous les stagiaires, vêtus de leur tenue de feu, couverts de la tête aux pieds, devaient courir en portant une charge de 25 kilos sur le dos afin de maîtriser le feu. "Lorsque nous intervenons sur les lieux, nous devons prendre en compte tous les contextes que ce soit météorologique, géographique… afin de pouvoir gérer l’incendie sans risquer la vie des sapeurs-pompiers et de la population. Le but c’est de minimiser les dégâts. Plus vite on intervient, moins il y aura de dégâts" - (Richard HAUPUNI, chef de centre de secours de la commune de Mahina)", indique le communiqué du Centre de gestion et de formation.

Et le communiqué de conclure : cette formation a réuni "des sapeurs-pompiers permanents de Tahaa, Moorea-Maiao, Papara, Papeete et Pirae. Dix ont été récompensés pour la session FDF1 et quatre pour la session FDF2."


Rédigé par Corinne Tehetia le Lundi 11 Juin 2018 à 13:39 | Lu 786 fois






Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués